Archives de septembre, 2015


1312Pour faire face aux peines de prison ferme et aux lours amendes auxquels des camarades de l’Action Antifasciste NP2C ont été condamnés nous faisons appel à votre solidarité financière. Donnez en cliquant sur ce lien.

Ci-dessous l’appel :

Depuis plusieurs années nous essayons d’animer et de développer le mouvement antifasciste dans la région. Cette activité nous a amené à organiser diverses actions, manifestations ou rendez vous culturels.

Vous avez toujours contribué, par votre présence, à permettre à la résistance antifasciste de garder une forte implantation dans le np2c, que ce soit face à la montée du front national, de l’islamophobie des partis de droite et de gauche ou face aux groupuscules nazillons, nous nous efforçons de tenir nos positions et être, dans la mesure de nos moyens, présents au maximum dans les luttes révolutionnaires.

Lutter demande du temps et de l’argent. Nous avons toujours produit notre matériel par nos propres moyens sans accepter aucune aide de l’Etat, par les cotisations de nos militants, par les entrées des concerts ou les quêtes en manif’.

Nos combats sont évidemment dans le colimateur de l’Etat et de son appareil répressif, nous ne comptons plus les arrestations, les violences policières et les amendes infligées à nos militants.

Récemment de plus lourdes peines nous ont été infligées : prison avec sursis, grosses amendes, tig ou peine de prison ferme. Nos seules ressources ne nous permettent plus de faire face à de telles dépenses.

Afin de pouvoir payer, au moins en partie, ces frais de justice et relancer la production de matériel antifasciste nous en appelons aujourd’hui à votre solidarité financière. Il n’y a pas de petits dons, tous les coups de main sont les bienvenus et nous espérons pouvoir, avec votre aide, continuer nos combats légitimes pour l’égalité et la justice sociale.

Action Antifasciste NP2C

https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-antifa-np2c


Olieux Square Festival

Les 8 et 18 octobre 2015 se déroulera un festival de soutien aux jeunes migrants du parc des Olieux au Diablo à Lille Moulins.

Au programme :

jeudi 8 octobre à partir de 18h

dimanche 18 octobre à partir de 17h

Prix libre, récup de denrées non périssables.


La Frite Rit Lille

Rappel des faits :

Des clients du Resto Soleil, un café-concert populaire et métissé, se font attaquer par des identitaires bien connus gérant une friterie (La Frite Rit) rue Solférino (à plusieurs rues du Resto Soleil).
Les clients se défendent, les fascistes tirent au flash ball et utilisent du gaz lacrymogène au milieu de la rue bondée et sous le regard complaisant de la police sur place. D’autres clients du Resto Soleil qui n’ont rien à voir sont interpellés. Les fascistes ne sont pas inquiétés.

La même bande fasciste vend avec l’aide de la gendarmerie des armes de guerre à Amedy Coulibaly, un terroriste de Daesh. Coulibaly tue 4 présumés juifs dans un magasin casher en plein Paris.

Résultat :

Le Parti Socialiste (sous la forme de la mairie de Lille et de la préfècture) s’acharne sur le Resto Soleil (fermeture administrative, procès…) mais refuse de déclassifier les dossiers qui permettraient de savoir exactement ce qu’ont manigancés les identitaires et leurs amis de la gendarmerie avec les djihadistes.

Alors elles d’où viennent t’elles ces armes qui ont servi à Daesh à tuer des juifs en plein Paris ?
Alors quand est-ce que le Resto Soleil obtient l’autorisation de réouvrir ?

Une réaction Martine Aubry, Bernard Cazeneuve ? Votre silence est assourdissant.

Likez, partagez ! Interpellez Aubry, Cazeneuve ainsi que Pierre de Saintignon (candidat PS aux régionales) ! La vérité doit être révélée !

Affaire Claude Hermant : le secret défense qui ajoute au trouble (La Voix du Nord)

Collectif Pour la fermeture de la Frite Rit.

Block Party à Calais le 4 octobre

Publié: 28 septembre 2015 par ironstack dans Concert, Infos, Musique, Rendez vous
Tags:, ,

Block Party Calais

Venez nombreux !


Nous reproduisons ici un article de Les Érangés à propos de Cause Animale Nord, une association nordiste de défense des animaux ouvertement raciste et ayant des liens avec l’extrême-droite la plus dure (dont Troisième Voie).

Cause Animale Nord est actuellement au centre d’une vive polémique suite à la diffusion d’une vidéo ou l’on voit le président de l’association (Anthony Blanchard) et 2 autres militants voler le chien d’un SDF roumain en faisant preuve d’une très grande violence.

 

C’est une vidéo d’une grande cruauté.

Un document au sein duquel vous allez découvrir des militants de l’association Cause Animale Nord se livrer à un enlèvement innommable, celui d’un chiot, compagnon d’une personne sans domicile fixe.

Les images se passent de commentaire.

La ligne politique de Cause Animale Nord n’est en revanche pas une découverte.

Son président, Antony Blanchard, s’était déjà illustré en janvier 2013 avec une lettre ouverte explicitement raciste que nous reproduisons ici:

2015-09-23_231352Lettre ouverte haineuse et délirante que son auteur avait fini par supprimer de la page.

Cause_Animale_Nord_raciste
La marque de fabrique de l’extrême droite, colporter des mensonges grossiers et fiévreux destinés à diffuser le poison nationaliste et raciste.

 

Association basée à Lille et à la ligne clairement problématique à plus d’un titre.

Nous vous invitons à parcourir cet article des Panthères Enragées qui, dès 2013, alertait sur la teneur raciste de cette association.  En voici un extrait:

Samedi 5 octobre 2013 avait lieu à Paris la Marche contre l’Exploitation des Animaux et de leurs Peaux, anciennement marche contre la fourrure. Financée par la FBB et soutenue par nombre d’associations problématiques tel que Cause Animale Nord (propos racistes et anti-Rroms), Animaux en Péril ou ALF-le film (proches Brigitte Bardot et Nathalie Krier) .

ginolin4

A l’issue de cette manifestation un village associatif place de la République regroupait plusieurs stands : ALF-le film, Animaux en Péril, Un monde Vegan, L214, 269 Life, Sea Shepherd, Société Vegane, etc … Une centaine de personnes circulaient encore entre les stands.

11665736_418565785020997_2197202248496003691_n
La militante néonazi Arduinna (Luna Stenfors), le président d’animaux en péril et Jérôme Lescure du CRAC.

Un groupe d’antifa a soudain aperçu Nathalie Krier se baladant tranquillement dans le village associatif sans que cela ne pose de problème à quiconque. Rappelons que Nathalie Krier, membre de la Fondation Brigitte Bardot et de feu 3ème Voie (groupe fasciste crée par Serge Ayoub dont elle est proche) avait défilé l’année dernière aux côtés de Section Défense Animale, groupe de protection animale crée par 3ème Voie avec Katya Veloso et Esteban Murillo, le meurtrier de Clément Méric.

nath_animaliste_Krier_3e_voie_ayoub_fasciste
Nathalie Krier, ou Nath animaliste et le groupuscule fasciste 3eme Voie, dissous depuis. A côté d’elle, Serge Ayoub et au dessus, Esteban Murillo, le meurtrier de Clément Méric.

 

Interrogé par le journal patronal metronews, Antony Blanchard – l’homme à la casquette blanche – se justifie :

» En marge d’une manifestation pour le droit des animaux qui se tenait à Paris, samedi 19 septembre, une dame est venue nous voir (la femme blonde sur la vidéo, ndlr). Elle nous a dit qu’un Rom mendiant avait un chiot drogué avec lui. J’ai constaté de moi-même que le chien n’était pas dans son état normal.  »

Antony Blanchard ne s’arrête pas là et poursuit la justification du vol du chiot par des propos abjects et une nouvelle fois racistes  :  » C’est un fait que les Roms droguent leurs animaux et les vendent sur le trottoir. Certains mangent des chats.  »

La marque de fabrique de l’extrême droite, un empilage  minable de présupposés xénophobes et de mensonges éhontés.

12036811_174968492838130_100358804927345328_n
La fasciste Nathalie Krier en compagnie du président de Cause Animale Nord, Antony Blanchard.

 

Une version des faits qui n’est pas celle que nous avons pu consigner par le biais des deux témoignages suivants:

1443047637-commentaire-emeline

Quatre jours à peine après le rapt du chiot, celui-ci était proposé par Cause Animale Nord au prix de 195€

sdf.Cause_Animale_Nord

La xénophobie de Cause Animale Nord est bien présente sur sa page facebook, on peut y rencontrer notamment ce type de montage, repris depuis 269 life, organisation réactionnaire, opposée à certaines formes de respect des communautés (homosexuelles, trans…) et dans certains cas, contre le droit à l’avortement, citant ici la bible et ravivant les guerres de religion, c’est bien évidemment l’Islam qui est directement visé ici.

269life_bible_cause_animale_nord

On retrouve en outre sur la page de Cause Animale Nord toute la crème des réactionnaires, à commencer par la Fondation Brigitte Bardot, dont les liens avec le FN ne sont plus à démontrer, Paul Watson et Sea Shepherd, MagiCjack alias Maxime Ginolin ainsi que Mr Mondialisation, pour n’en citer que quelques-uns.

ginolin_cause_animale_nord
Maxime Ginolin, sous-chanteur conspirationniste et réactionnaire proche de l’extrême droite.

 

Suite à la diffusion de la vidéo qui soulève à l’heure actuelle une vague de protestations sur la toile, une pétition en ligne a été ouverte, nous en reproduisons ici un extrait:

 

Nulle part il n’est stipulé qu’ils sont en droit d’enlever sans préavis un animal, or c’est ce qu’ils ont fait en s’attaquant violemment à un SDF pour lui prendre son animal (un chiot), le 19 septembre dans le quartier de Châtelet à Paris.

Pour justifier cet acte d’une extrême violence, ils allèguent que ce SDF est un Rom, que l’animal était drogué dans le cadre d’un trafic, qu’il n’était ni vacciné ni identifié et encore moins nourri.

En date du 23 septembre, cet animal est proposé à l’adoption, au tarif de 195€, étrange pour un animal prétendument drogué, qui n’a toujours pas été vu par un vétérinaire.

Plusieurs personnes demandent des preuves (résultats prouvant que l’animal était drogué), des explications, ils reçoivent pour seule réponse des invectives.

Nous exigeons que cet animal soit rendu à son propriétaire avec dédommagements, si il est établi que l’association a outrepassé ces droits, ce que semble largement prouver cette vidéo jointe à la présente.

 

Al’heure où l’on écrit ces lignes, le dernier communiqué de Cause Animale Nord tentait d’intimider par voie judiciaire, toute opposition ou manifestation de colère consécutive à cet acte odieux.

2015-09-24_065225

Les Enragé-e-s


Simple, concret et d’une grande portée politique : le succès des collectes en faveur des réfugié.e.s montre qu’un élan de générosité populaire est possible, loin des discours politiciens xénophobes. Les camarades d’AL du Nord – Pas-de-Calais racontent l’action s’est montée.

Deuxième semaine de septembre, il y a de quoi avoir le cafard : le désespoir de dizaines de milliers de réfugié.e.s stoppé.e.s par l’armée hongroise, la mort par noyade du petit Aylan Kurdi, et par là dessus les discours débectants de Michel Onfray, Marine Le Pen et consorts.

Alternative libertaire, qui s’est mobilisée cet été pour soutenir les camps de migrant.e.s à Paris, martèle que « la seule solution, c’est la liberté de circulation ».

On aimerait faire quelque chose de plus, mais quoi ? Une énième manif où l’on ne retrouvera que les quelques centaines de personnes conscientisées ?

Le week-end du 12-13 septembre, on a le déclic : une bonne vieille action de solidarité concrète, de terrain, simple et efficace. Un appel à la générosité populaire, une collecte de dons pour aider les réfugié.e.s qui vont bientôt arriver dans le Douaisis. L’occasion d’une démonstration publique qu’il y a une alternative à la xénophobie et au repli.

Pendant quatre jours, pendu au téléphone

Première organisation sollicitée, celle où on milite au quotidien : l’union locale CGT du Douaisis [1]. Ni une ni deux, tous les camarades consultés approuvent l’idée avec empressement. Débute un vaste tour de coups de fil. Pendant quatre jours, on est pendu au téléphone avec les différentes organisations pour mettre sur pieds la logistique et faire circuler l’appel le plus largement possible.

Au bout du compte, on peut s’appuyer sur la CGT, FSU, CNT pour les syndicats ; AL, PCF, EELV, PG, Action antifasciste pour les orgas politiques ; Immigration et Droits des migrants, Europalestine, MRAP, Secours populaire pour les assos ; ainsi que sur le Comité des sans-papiers du Nord-Pas-de-Calais.

De tous côtés, des retours positifs, des encouragements : on fonce. Ultime bonne surprise : lorsqu’on va chercher le camion de 30 m3 que nous avons réservé, le loueur nous annonce que puisque c’est pour aider les réfugié.e.s, ce sera gratuit, cadeau de la maison !

Le mercredi 16 septembre, nous stationnons donc dans la cour de l’hôtel de ville. Les militantes et les militants arrivent. Puis, sans qu’on ait à attendre longtemps, des habitantes et des habitants du coin, chargés de sacs : des dizaines de sacs avec des vêtements, des couvertures, des casseroles, des jouets, de la nourriture…

Photos : La Voix du Nord

Photos : La Voix du Nord

Photos : La Voix du Nord

On est rapidement débordés. Débordés par l’émotion aussi. Comme souvent, les plus généreux ne sont pas forcément les plus riches. La larme à l’œil, un bénévole du Secours populaire nous confie que parmi les donateurs, il reconnaît quelqu’un qui est lui-même bénéficiaire de la solidarité de son association. Tout cela fait chaud au cœur. Entraide, poignées de main, rigolade : syndicalistes, communistes, libertaires, antifascistes, associatifs divers coopèrent sans problème, portés par l’événement.

50 m3 en deux jours !

En une heure, les 30 m3 du camion sont remplis. Une petite allocution au mégaphone, au nom de l’UL CGT, et on peut aller stocker le fruit de la collecte. Mais l’élan s’est poursuivi : le lendemain, on en était déjà à 50 m3 ! La presse a couvert l’événement et en a fait un compte rendu honnête.

C’est important, de médiatiser largement une telle action. Parce qu’on ne la fait pas dans la discrétion, pour se donner bonne conscience entre nous, mais pour démontrer que les classes populaires ne sont pas aussi xénophobes que le voudraient les Finkielkraut, Zemmour, Onfray et compagnie, et qu’on peut aller à contre-courant de la fascisation rampante de ce pays.

Eddy (AL Douai) – publié initialement sur le site d’Alternative Libertaire


Bruay-la-Buissière

Action Antifa Bruay

Un collectif monté de toute pièce par le Front National et soutenu par les identitaires a appelé dans la journée d’hier à un rassemblement contre les réfugiés suite à l’annonce par la ville de l’hébergement potentiel de certains d’entre eux.

C’était sans compter sur la réactivité des militants de l’Action Antifasciste NP2C. A 18h, ils étaient plus d’une 20aine devant la mairie de Bruay afin de barrer la route aux écervelés racistes qui voulaient cracher leur haine des étrangers.

Les frontistes n’ont pas eu d’autre solution que de s’enfuir. Il semble qu’ils aient malencontreusement égaré leur banderole xénophobe au passage.

Bruay Refugees Welcome

A lire également à ce sujet, un article de l’avenir de l’Artois.

Lille

Action Antifa Lille

Au même moment à Lille, l’Action Antifasciste NP2C – toujours elle – organisait une collecte à destination des migrants du parc des Olieux. Les militants de l’AFA en ont profité pour rendre hommage à Alexander Barmin, antifasciste Russe assassiné par des néo-nazis la semaine dernière à Moscou.

Une trentaine de personnes étaient présentes.

Collecte Lille

Comme la semaine précèdente, les passants fûrent très réceptifs et la collecte excellente ! Une voiture remplie de vivres est partie à destination des réfugiés de Moulins.

A Lille comme à Bruay la population du Nord-Pas-de-Calais rappelle à ceux qui en doutent qu’elle est solidaire les réfugiés, qu’ils fuient la guerre comme la misère. Le FN – aidé par la politique antisociale et ultra-libérale du Parti Socialiste – monte peut-être dans les urnes, mais il est loin de tenir la rue.