Archives de juin, 2011


NON A L’INTERDICTION DU CONCERT DE SOLIDARITE AVEC LES SANS PAPIERS PAR LES FASCISTES RACISTES !

Notre patriotisme à nous c’est l’antiracisme, l’antifascisme des Tiemokho Garang kouyate, Georges Politzer, Missak Manouchian, les FTP et « Tirailleurs » morts pour la France et l’internationalisme de Jean Jaurès !

Notre patriotisme honore tous les 8 mai les morts pour la France enterrés au cimetière de la seconde guerre mondiale d’Haubourdin ! et aujourd’hui comme demain de mourir comme nos pères pour la liberté de la France et celle de toute l’humanité !

La France qu’on aime n’est pas celle de Pétain et des collabos qu’aiment les fascistes identitaires ethnicistes! La France que nous aimons est celle qui par la laïcité sépare sans discrimination l’état de toutes les religions ! La France qu’on aime est celle qui a pour valeur le vivre ensemble dans l’égalité en droit et en dignité de tous les humains et de tous les peuples, celle qui régularise les sans-papiers qui refusent la clandestinité imposée et le travail non déclaré par les patrons négriers La France qu’on aime est celle des travailleurs unis par-delà leur couleur, leur origine, leur religion dans les luttes pour que chacun vive de son travail et que les patrons actionnaires payent la crise !

Le CSP59 appelle tous les patriotes véritables à se mobiliser le mercredi 29 juin à 18h place de la république/parvis des droits de l’homme pour que se tienne le concert de solidarité avec les sans-papiers ! notre devise est celle de Saint Just : « pas de liberté pour les ennemis de la liberté» ! Les ethnofascistes identitaires liberticides ne feront pas la loi ! le droit constitutionnel de manifester et le droit a l’expression de la solidarité seront victorieux!

Lille le 24/06/2011 l’AG du CSP59 Comité des Sans Papiers 59 (CSP59) 42 rue Bernos 59000 Lille tel : 0680575061 e-mail : csp59@wanadoo.fr

infos : leblogducsp59.over-blog.com

Manifestation tous les mercredis 18 h 30 Place de la République / Lille

Publicités

Virée nocturne des Nazillons Lillois

Publié: 23 juin 2011 par luttennord dans Antifascisme, Infos

EDIT : Pas loin de 9000 connexions pour cet article ! 

EDIT 2 : https://luttennord.wordpress.com/2012/12/10/le-resto-soleil-une-nouvelle-fois-attaque-par-les-nazillons-lillois/

Ce mardi 21 juin 2011, vers 02h00 du matin, le restaurant « le resto soleil » a été la cible d’une attaque de militants Néo nazis proches de la maison flamande.

On ne connait pas encore les motivations de cette attaque mais l’organisation d’un cycle de conférences sur le racisme ces dernières semaines, au sein même du resto soleil, n’est sans doute pas étrangère à tout ça.

Le hasard faisant souvent bien les choses, un petit groupe de militants antifascistes étaient venus passer la soirée dans ce bar et la réponse ne s’est pas fait attendre. Sitôt que le premier « Sieg Heil », bras droit levé, s’est mis à résonner dans la salle, les militants antifascistes se sont rués vers leurs ennemis bien décidés à leur faire front. C’est ainsi que durant quelques minutes des échanges de coups eurent lieu, un de nos camarades en garde d’ailleurs des séquelles.

Les fascistes utilisèrent tous ce qui leur passa sous la main et c’est une pluie de canettes, de verres à bière, de tabouret de bar, de chaises…qui furent jetés dans notre direction, et dans celle des autres personnes présentes dans le bar, y compris les employés. Ils s’enfuiront en courant, et en prenant le soin auparavant de saccager littéralement le bar et de distribuer quelques coups à des personnes isolées.

Qui sont ces énergumènes, nostalgiques du troisième Reich et appartenant au réseau de la maison flamande ? Voici les agresseurs de la soirée :

En premier lieu Tomasz Szkatulski alias « Gamin » bien connu des antifascistes locaux, ce hooligan de la Losc Army est un nazi convaincu. Déjà passé par la case prison pour divers agressions il semble bien décidé à organiser la résistance face aux antifascistes. Gamin fait partie du réseau des maisons de l’Artois et du peuple flamand…la preuve en image !

Admirez le White Power dans le cou…

Au centre de l’image « Gamin »

Ici Gamin au sein de la maison de l’artois, au centre avec le T-shirt blanc « Anti-Antifa »

Décidemment Yohann aime le cochon

Yohann aime le terroir

Yohann et ses amis à la Vlaams Huis

« Jeff Oi », lui aussi très proche de la maison flamande, il y a été vu à de nombreuses reprises. Jeff traine aussi dans le milieu du foot et c’est avec la Losc Army qu’il joue à la baston. Jeff est un habitué des agressions en centre-ville de Lille de tout ce qui ressemble de près ou de loin a une personne de gauche…

Mister Jeff

Jeff et ses amis de la Vlaams huis et de Nation (Sweat rouge) avant le départ pour la manifestation nationaliste du 8 mai 2011 à Paris

Jean François Dewarde (orthographe approximative mais ce n’est pas ce qui importe) alias GOY. Encore un qui évolue dans le milieu du foot mais là c’est avec Lens qu’il se fait remarquer. Goy est un ancien antifasciste qu’on a croisé a de nombreuses reprises dans nos concerts.

Jean François ici lors de la même manifestation parisienne

Adrien, qui visiblement ne court pas très vite puisqu’il s’est fait interpeller hier soir en sortant du bar. Sachant qu’une plainte va être déposée par le bar, des employés blessés et par des clients pris à partie, l’affaire ne fait que commencer.

Le petit Adrien faisant le signe de la victoire…cette fois ci tu as perdu mec !

Adrien et Yohann en vacance

Il y en a d’autres mais on ne va quand même pas tout publier d’un seul coup ça ne serait pas drôle. Dans tout les cas sachez que ces photos sont à la disposition des personnes souhaitant déposer plainte.

Nous ne baisserons jamais la tête face à vous, nous ne vous laisserons pas progresser, nous ne vous laisserons pas installer un climat de terreur propice à vos idées.

Nous dénonçons encore une fois le véritable laboratoire d’extrême droite qu’est la maison flamande de Lambersart ou identitaires, fascistes et néo nazis collaborent dans l’espoir de construire une véritable force politique à l’extrême droite radicale.

Sometimes Anti-social but Always antifasciste !

L’offensive antifasciste.


Le collectif des Agités du Social et l’AG de lutte vous invitent à participer à la troisième projection qui viendra clôturer le cycle sur le thème du travail.

Le documentaire « Putain d’usine » sera projeté jeudi 23 Juin à 19h à la Maison d’Accueil du Jeune travailleur (MAJT Moulins), 40 rue de Thumesnil à Lille. Venez nombreux!

A bientôt, le collectif des Agités du Social et l’AG de lutte.



CNT Syndicat de l’Industrie et des Services du Nord

Section Sevelnord, 32 rue d’Arras 59000 Lille stis59@cnt-f.org

COMMUNIQUE DE PRESSE FACE AUX ATTAQUES PATRONALES, RIPOSTE SYNDICALE !

Comme nous l’annoncions dans le tract distribué le 1er juin dernier, le groupe PSA et la direction de Sevelnord se moquent des travailleurs. Non seulement le retrait annoncé de FIAT privera le site de Sevelnord d’environ 25% de sa production actuelle mais d’autres sites sont ciblés par une éventuelle fermeture.

Derrière ce comportement trop prévisible du patronat de l’automobile, un seul objectif : La rentabilité financière Le renflouement à coup de milliards par le gouvernement pour résorber la crise provoquée par eux-mêmes dans le secteur ne suffit pas !

On dégraisse les effectifs par milliers sans aucun respect pour les salariés et leur famille ! Nous ressentons les prémices de ce bouleversement par un climat social exécrable à Sevelnord concrétisé par des mutations forcées, des changements illicites de poste, des licenciements individuels sans cause réelle ni sérieuse et une répression des syndicalistes revendicatifs de la CNT. L’affrontement social est permanent !

Aussi, la section CNT de Sevelnord appelle tous les travailleurs du site à préparer la riposte, de s’organiser et de décider ensemble des suites à donner contre les agressions patronales.


Il y a un an maintenant nous dénoncions la venue du groupe Brigade M cordialement invité par la maison flamande pour clôturer son tournoi de boxe libre en musique.

Un des participants au tournoi de l'année dernière ne cache pas ses sympathies pour le Blood And Honour

Nous avions alerté sur l’idéologie de ce groupe, nous avions pointé du doigt une nouvelle provocation des agités de l’extrême droite flamande…

La Vlaams Huis avant le départ pour la manifestation fascistes du 8 mai à Paris

La Vlaams Huis avant le départ pour la manifestation fasciste du 8 mai à Paris

Un an après, les fascistes remettent le couvert et comme plus c’est gros plus ça passe, cette année ce sera le groupe « match retour » l’invité d’honneur de la Vlaams huis.

Ce groupe, c’est tout simplement la branche néo nazie de Lyon, le chanteur du groupe Renaud MANNHEIM n’est autre que le président de l’association Rock’n’gones qui louait le local Néo nazi « le bunker korps lyon » récemment fermé administrativement. Un dossier complet à été fait par nos camarades de la cnt Lyon sur cette branche de l’extrême droite radicale et nous ne pouvons que vous inciter à le lire : http://www.cnt69.org/share/minifilemanager/dossier%20Bunker%20Korps%20Lyon.pdf

Le local Bunker Korps de Lyon bras tendu de rigueur...

Il y a un mois la Vlaams huis faisait interdire le concert du groupe ZEP (Zone d’expression populaire) à Bailleul sous prétexte qu’il insultait la nation française (sic) et aujourd’hui il organise un concert néo-nazi dans notre région…quoi de plus normal !

Qu’on se le dise, nous ferons le nécessaire pour que ce concert n’ai pas lieu, nous dénoncerons encore la Maison flamande véritable repère d’extrême droite et laboratoire d’idées fascistes.

Alors qu’un nouveau local frère « la maison de l’Artois ou artésienne » doit ouvrir prochainement dans l’Artois nous dénonçons la banalisation de ces groupuscules ainsi que la complicité étatique dont ils bénéficient.

Comment un concert rameutant toute l’extrême droite radicale européenne peut il avoir lieu dans la métropole Lilloise?

Comment Marc Philippe Daubresse peut il continuer à fermer les yeux sur les agissements de la maison flamande ?  On se le demande…

Nous appelons l’ensemble des antifascistes à protester contre cette nouvelle provocation, à la dénoncer et à se mobiliser dès maintenant 

 l’Offensive Antifasciste.


La CNT est une organisation syndicale qui monte. La combativité déployée par nos militant-es et le gain de crédibilité syndicale que connaissent nos pratiques de luttes, d’autogestion et d’action directe font peur aux patron-nes, aux capitalistes et à leurs allié-es. Pour nous faire taire, ils font tout leur possible !

La CNT, organe de solidarité entre travailleur-ses, outil de lutte et de résistance aux exploiteur-ses qui nous affament et nous narguent, est de plus en plus efficace et donc de plus en plus prise pour cible :

RÉPRESSION PATRONALE
A Lille comme ailleurs, les directions voient d’un mauvais œil l’implantation de sections syndicales CNT dans les boîtes. Un syndicat combatif qui refuse la collaboration de classe (travailleur-ses et capitalistes ont des intérêts divergents et seuls nos oppresseur-ses ont intérêt à ce que nos deux classes s’entendent pour conserver leurs privilèges) et qui, directement contrôlé par sa base, n’est pas aussi prompt que certaines centrales corrompues à signer des accords défavorables aux employé-es ne peut pas plaire à ceux qui ne vivent que grâce à l’argent qu’ils nous volent. Les patron-nes utilisent tout l’arsenal juridique à leur disposition pour tenter d’interdire l’implantation de sections syndicales CNT dans les entreprises qu’ils contrôlent. Rien qu’à Sevelnord (Valenciennes, groupe PSA), la direction a intenté deux procès en vue d’interdire la section CNT de l’usine et multiplie les intimidations envers nos camarades qui l’animent. Après d’âpres batailles et de nombreux frais, la section existe officiellement et a été jugée légale.

RÉPRESSION POLICIÈRE
Comme la plupart des acteur-ices des différents mouvements sociaux récents et particulièrement au cours de celui pour la sauvegarde du régime des retraites qui a secoué la France cet automne, les militant-es de la CNT sont victimes de l’acharnement de la police et de la justice bourgeoise (bras armés par l’État à la solde des capitalistes) qui tentent tout pour intimider les grévistes et casser les contestations à grand coup de tonfa, d’amendes et de prison. Les procès s’enchainent et les peines tout aussi exorbitantes que disproportionnées tombent. Difficile pour notre organisation et ses militants de trouver les ressources financières nécessaires. Face à la répression, la solidarité est l’arme que nous devons déployer !

AGRESSIONS FASCISTES
Notre syndicat à toujours combattu le fascisme, le racisme et la xénophobie. Opposé-es aux idées et aux lois nauséabondes promues par les gouvernements successifs (chasse aux sans-papiers, aux Roms, débats sur « l’identité nationale »,…) ainsi qu’aux partis et groupuscules d’extrême droite qui se développent sur ce terreau (Front National et Identitaires), les militant-es de la CNT et ses locaux sont la cible récurrente d’attaques perpétrées par les nervis fascistes. Nous devons tout faire pour éviter que Lille ne devienne à l’image de Lyon, où des éléments fascistes ultra-violents n’hésitent plus à tenter d’assassiner des militant-es de notre organisation.

Toutes ces luttes coûtent beaucoup d’argent. Le patronat, l’État et leurs allié-es attaquent les militant-es et leurs organisations aux portefeuilles de manière délibérée: ils savent que c’est un moyen très efficace de les plomber et de les rendre inaudibles.

Nous avons besoin de vous pour nous aider à les financer. Venez nombreux-ses participer à lajournée de soutien à l’Union Locale des syndicats CNT de Lille et environs organisée samedi 18 juin 2011 :

  • 15h : projection suivie d’un débat sur la répression antisyndicale organisés par le Syndicat des Travailleurs de l’Industrie et des Services 59 à la Maison des Syndicats CNT de Lille (32 rue d’Arras).
  • 18h : apéro, toujours à la Maison des Syndicats CNT de Lille.
  • 21h : concert au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille) avec Mr Marcaille (Noise), Chuche Ma Gaillette (Oi!), Miss America (Punk hardcore) et 3Bones (Gabber).

Tous les évènements proposés sont à prix libre.

A télécharger :