Articles Tagués ‘ZEP’


Le rappeur Saïdou du groupe Z.E.P (Zone d’Expression Populaire) et le sociologue et militant Saïd Bouamama ont été mis en examen pour « injure publique » et « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence » sur une plainte de l’AGRIF, un groupe d’extrême droite nostalgique de l’Algérie française. En cause, un ouvrage et une chanson du même nom, « Nique la France », qui assène en refrain : « Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes / Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes ». Comme des millions de gens à travers le globe ces dernières années, les deux auteurs ont attaqué le colonialisme et le système capitaliste et impérialiste. Comme beaucoup d’entre nous ils dénoncent une idéologie toujours très en vogue : le racisme, sous ses formes les plus courantes mais aussi les plus décomplexées. Comme de nombreux habitants des quartiers populaires, ils ont criés leur colère contre les inégalités, les discriminations et la justice à double vitesse.
S’inscrivant dans une longue tradition pamphlétaire des artistes engagés en France contre l’État français, du « nation de porcs et de chiens » d’André Breton à « le temps que j’baise ma marseillaise » de Léo Ferré en passant par le « je conchie l’armée française » d’Aragon ou le «votre République, moi j’ la tringle » de Renaud, Saïdou et Saïd Bouamama ont choisi d’assumer leur « devoir d’insolence » afin d’interpeller et de faire entendre des opinions qui ont peu droit de cité au sein des grands canaux de diffusion médiatique.
Mais voilà, cela dépasse, choque et insupporte qu’une telle parole puisse être portée, d’autant plus quand elle l’est par ceux qui subissent en premier lieu les politiques racistes et antisociales. Lorsque des Noirs ou des arabes font le choix de sortir de l’invisibilité et du mutisme afin de décrire la réalité telle qu’elle est – violente, inégale et destructrice – la droite extrême, l’extrême droite ou encore l’État s’emploient à tenter de convaincre l’opinion publique de l’illégitimité de ces discours. NTM, Sniper, Ministère Amër, Mr R, La Rumeur, Youssoupha ou Houria Bouteldja sont autant de rappeurs et militants attaqués ces dernières années pour des paroles jugées trop irrévérencieuses. Pourtant tous n’ont fait que porter publiquement l’expression populaire du rejet des discriminations et de la stigmatisation des quartiers populaires, des Noirs, arabes et musulmans.
En signant cette pétition, nous exigeons que les poursuites contre Saïdou et Saïd Bouamama soient abandonnées. D’accord ou pas d’accord avec les propos et les formulations incriminés, nous défendons leur droit de les tenir. L’extrême droite veut interdire le droit de chanter la révolte, imposons le droit de l’exprimer sans entraves.

Premiers signataires : La Rumeur, Youssoupha, Casey, Zebda, Scred Connexion, Rachid Taha, Mathieu Kassovitz, Amazigh Kateb, Les Ogres de Barback, La Rue Kétanou, Guizmo (Tryo), Imhotep (IAM), Les Ramoneurs de Menhirs, HK et les Saltimbanks, La Compagnie Jolie Môme, Dub Inc, Elli Medeiros, Archie Shepp, Slimane Dazi, Axiom, Oai Star, Maitre Madj,Première Ligne (Skalpel, E.One et Akye), Siné, Raphaël Confiant, Judith Butler, Rokhaya Diallo, Pascal Blanchard, Eric Fassin, Laurent Levy, Pierre Tevanian, Christine Delphy, Elie Domota, Olivier Besancenot, Houria Bouteldja, Eva Joly, Noel Mamère, Sergio Cornado, Hervé Poly, Xavier Mathieu, Clémentine Autain, Malsa Garcin…


Image

CONCERT MANIFESTATION ANTIRACISTE ET ANTIFASCISTE DU MERCREDI 13 JUIN 2012

Parvis des droits de l’Homme-Place de la République à Lille de 14h à 22h
Journée de Mobilisation & de solidarité avec les Sans Papiers !
LA REGUALRISATION… C’EST MAINTENANT
Au programme :
- Stands associatifs
- Animations (Salm, Chants Sans Papiers, top théâtre)
- Manifestation hebdomadaire du CSP59
- Concerts (ALEE – ZEP)
- Boissons et petite restauration sur place

Organisée par le CSP59 et IDM

La Fin des amalgames, de l’hypocrisie, de l’immigration bouc émissaires….c’est MAINTENANT !
Depuis 1996, les sans papiers s’organisent au sein du CSP59, faisant de la visibilité collective et du refus de la clandestinité l’arme de leur lutte pour la REGULARISATION !
Depuis 1996, le CSP 59 a été l’initiateur du dialogue et de la défense argumentée des dossiers de sans papiers avec les autorités préfectorales du Nord.
En 2004, M. DELARUE sous l’autorité du gouvernement RAFFARIN signait avec le CSP59 et ses partenaires le cadre juste, pragmatique et humain permettant un examen attentif et respectueux des droits des personnes sans papiers !
Depuis 2007, unilatéralement, le préfet CANEPA instigateur de la grève de la faim de juin 2007 à août 2007, mettait fin à ces accords et excluait le CSP59 des rencontres mensuelles se voulant ainsi le fossoyeur annoncé du CSP59, mouvement pacifique faisant de la solidarité, du vivre ensemble et de l’égalité les clefs de voûte de son action militante et citoyenne.
Le courage, la détermination et la justesse du combat des Sans Papiers ont eu raison de l’acharnement et de l’arbitraire préfectoral, et le CSP59 poursuit dignement sa lutte pour la régularisation des Sans papiers !

Malgré, l’arbitraire des décisions, l’hypocrisie de la CODRESE (lieu d’enregistrement des procédures d’éloignement), les expulsions, les SANS PAPIERS restent convaincus que seule la lutte paie !
Ils et elles refusent la clandestinité imposée, armée de réserve d’une main d’œuvre corvéable et de toutes les exploitations négrières.

Le CSP59 réitère ses revendications :
- le droits à la défense argumentée des dossiers des sans papiers
- l’arrêt des expulsions
- l’abrogation des lois racistes et xénophobes
- une politique d’immigration juste et respectueuse des droits des personnes

Restons mobilisé-e-s et soyons nombreu-se-s


NON A L’INTERDICTION DU CONCERT DE SOLIDARITE AVEC LES SANS PAPIERS PAR LES FASCISTES RACISTES !

Notre patriotisme à nous c’est l’antiracisme, l’antifascisme des Tiemokho Garang kouyate, Georges Politzer, Missak Manouchian, les FTP et "Tirailleurs" morts pour la France et l’internationalisme de Jean Jaurès !

Notre patriotisme honore tous les 8 mai les morts pour la France enterrés au cimetière de la seconde guerre mondiale d’Haubourdin ! et aujourd’hui comme demain de mourir comme nos pères pour la liberté de la France et celle de toute l’humanité !

La France qu’on aime n’est pas celle de Pétain et des collabos qu’aiment les fascistes identitaires ethnicistes! La France que nous aimons est celle qui par la laïcité sépare sans discrimination l’état de toutes les religions ! La France qu’on aime est celle qui a pour valeur le vivre ensemble dans l’égalité en droit et en dignité de tous les humains et de tous les peuples, celle qui régularise les sans-papiers qui refusent la clandestinité imposée et le travail non déclaré par les patrons négriers La France qu’on aime est celle des travailleurs unis par-delà leur couleur, leur origine, leur religion dans les luttes pour que chacun vive de son travail et que les patrons actionnaires payent la crise !

Le CSP59 appelle tous les patriotes véritables à se mobiliser le mercredi 29 juin à 18h place de la république/parvis des droits de l’homme pour que se tienne le concert de solidarité avec les sans-papiers ! notre devise est celle de Saint Just : "pas de liberté pour les ennemis de la liberté» ! Les ethnofascistes identitaires liberticides ne feront pas la loi ! le droit constitutionnel de manifester et le droit a l’expression de la solidarité seront victorieux!

Lille le 24/06/2011 l’AG du CSP59 Comité des Sans Papiers 59 (CSP59) 42 rue Bernos 59000 Lille tel : 0680575061 e-mail : csp59@wanadoo.fr

infos : leblogducsp59.over-blog.com

Manifestation tous les mercredis 18 h 30 Place de la République / Lille


ZEP : Ya Baba

Publié: 29 mars 2011 par luttennord dans Musique, Vidéos
Tags:, ,