Archives de août, 2015

Solidarité avec la famille de Maxime

Publié: 30 août 2015 par ironstack dans Infos, Rendez vous
Tags:, ,

RIP Maxime

Les proches et les camarades de Maxime, lâchement assassiné dans la nuit de vendredi à samedi à Bruay-la-Buissière, organisent une collecte de fonds afin d’aider financièrement sa famille a organiser ses obséques : Gagnotte soutien Maxime.

Une page Facebook en sa mémoire a également été mise en place et un rassemblement hommage se déroulera prochainement.

En mémoire de Maxime, jeune homme de 19 ans tué par balle à Bruay-la-Buissière ce samedi 29 août, un appel aux dons est ouvert. L’objectif de cette cagnotte est de soutenir la famille et les proches de Maxime en participant au financement de ses obséques.
C’est avec les yeux pleins de larmes que nous vous apprennons la triste nouvelle. Notre frère, notre ami, notre poto Max est parti. Il nous laisse un monde plutôt degeulasse où l’on meurt pour un regard, pour une parole, un monde où des gens sont prêts à risquer leur vie sur des bateaux de fortune pour un autre avenir. Conscient des inégalités qui l’entouraient Maxime défendait des valeurs humanistes et progessistes. Il est hors de question que sa mort ne soit récupérée par les requins politiques avides de faits divers sensationnels pour booster leurs stratégies électoralistes !
Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/pages/Maxime-RIP/1472324236402842?fref=ts
Maxime était quelqu’un en or, solidaire, et déterminé dans ce qu’il entreprenait. Max repose à tout jamais dans nos coeurs. On ne t oubliera jamais mon frère !

Publicités

No Border

Depuis quelques semaines, une trentaine de jeunes migrants (mineurs pour la majorité) campent au jardin des Olieux à Lille, un parc municipal situé à proximité de la Maison des syndicats CNT.

Ils y passent toute la journée et parfois la nuit, soumis à toute heure au harcèlement des forces de l’ordre. La solidarité s’organise au jour le jour pour les repas, pour des solutions d’hébergement précaires, pour des cours de français ou de remise à niveau, pour des activités de loisirs, etc.

Plusieurs organisations (dont l’union locale CNT de Lille), individu-e-s et habitant-e-s du quartier tentent d’une manière ou d’une autre d’apporter leur soutien afin de pallier l’absence de prise en charge institutionnelle.

La lenteur du processus fait que la galère continue et risque de se prolonger. Les camarades qui voudraient contribuer financièrement à la solidarité sont invité-e-s à envoyer un chèque à l’ordre de « UL CNT Lille » (mettre la mention « solidarité migrants » au dos du chèque) à l’adresse suivante : UL CNT de Lille, 32 rue d’Arras, 59000 LILLE.

CNT Lille


11903809_905606139476821_5908643472047780575_n

La duperie et la perversité des dirigeants israéliens étant infinies, ils ont essayé de faire croire à l’opinion publique internationale, pour la démobiliser, que Muhammad Allan, avocat palestinien de 31 ans, en prison depuis novembre dernier sans inculpation ni procès et pour une durée illimitée, allait être libéré sans conditions après son héroïque grève de la faim qui a provoqué un coma.

Mais ce n’est pas le cas. L’association de défense des prisonniers Addameer a révélé que l’ordre de détention prononcé par l’occupant israélien n’avait pas été levé, mais seulement « suspendu en raison de son état de santé. »

Le gouvernement israélien a fait savoir qu’il devait encore « statuer sur son cas » et a refusé dimanche le transfert demandé par Muhammad Allan dans un hôpital de son choix.

Donc cet avocat, qui se remet d’un 2ème coma après 65 jours de grève de la faim pour protester contre la détention « administrative » illégale et parfaitement injuste, n’est en fait libérable que s’il meurt ou si ses lésions cérébrales sont jugées irréversibles !

Nous signalons que 400 autres Palestiniens se trouvent également en « détention administrative », une pratique arbitraire systématique de la part de l’occupant.

Par ailleurs l’absence de soins aux prisonniers politiques palestiniens qui croupissent dans les geôles israéliennes (en contravention avec la 4ème convention de Genève qui interdit à l’occupant de les transférer sur le territoire de la puissance occupante) a des conséquences dramatiques.

Ainsi Yosri Al Masri, actuellement à l’hôpital de la prison Ramleh, est atteint d’un cancer qu’Israël l’empêche de soigner et pour lequel il ne parvient même pas à obtenir les analyses médicales indispensables.

RASSEMBLEMENT A LILLE METRO WAZEMMES CE DIMANCHE LE 30/08/2015 A 11H .

ISRAEL COMPTE SUR NOTRE LASSITUDE FACE A CETTE ACCUMULATION D’ACTES INHUMAINS ET ILLEGAUX

NOUS DEVONS MONTRER :

A CE REGIME COLONIAL QUI TESTE NOTRE CAPACITÉ DE RÉACTION

A NOS DIRIGEANTS QUI COLLABORENT AVEC LUI EN COMPTANT SUR NOTRE PASSIVITÉ

QUE NOUS SOMMES RÉSOLUMENT AUX CÔTÉS DES RÉSISTANTS PALESTINIENS CONTRE L’OCCUPANT

SOYONS NOMBREUX POUR MONTRER QUE MUHAMMAD ALLAN NE MET PAS SA VIE EN DANGER POUR RIEN !

Premiers signataires : La communauté palestinienne du Nord, CAPJPO-EuroPalestine, AFPS Nord pas de Calais, CSRP59.