Articles Tagués ‘Marine Le Pen’


A Nevers, une candidate Front National s’est fait épingler posant devant un drapeau frappé d’une croix gammée et revêtant un t-shirt à la gloire de la division SS Charlemagne. Ce n’est malheureusement pas la seule militante du parti fasciste à être nostalgique du 3ème Reich.

Nous révélions fin février que Kevin Reche, le leader du groupuscule « Sauvons Calais » responsable de violences xénophobes à Coulogne, était un néo-nazi patenté, tatouté de l’insigne de la division SS Nordland et d’une croix celtique (symbole prisé par l’extrême-droite radicale et les néo-nazis). Cette information a été reprise par l’ensemble de la presse régionale. Nous révélions également que Kevin Reche et d’autres militants néo-nazi (dont l’un tatoué du symbole des Jeunesses Hitlériennes) militaient pour le Front National de Calais.

Aujourd’hui, le groupe « Non au FN » nous apprend que Marine Le Pen elle même a eu des relations avec Kevin Reche, la preuve en images :

Marine Le Pen et Kevin Reche

Marine Le Pen et Kevin Reche. Photo « Non au FN« .

Le même Kevin Reche avec l'insigne de la 11e division SS Nordland

Le même Kevin Reche, torse nu, tatoué de l’insigne de la 11e division SS Nordland.

Kevin Reche distribuant le tract de campagne du Front National pour les municipales 2014

Kevin Reche distribuant le tract de campagne du Front National pour les municipales 2014 à Calais.

Kevin Reche posant devant une affiche Front National

Kevin Reche posant devant une affiche Front National.

Encore une preuve que le FN n’est pas un parti comme les autres et que ses liens avec les groupuscules fascistes et racistes radicaux sont toujours d’actualité. Espérons pour le FN que les candidats inscrits à leur insu sur ses listes n’aient pas ce genre de travers !

Publicités

Marine Le Pen et les néo-nazis, la suite

Publié: 29 avril 2012 par durruticolumn dans Antifascisme
Tags:, ,

Il y’a quelques semaines Lutte En Nord révélait la sordide affaire Nicolas Reynès où comment un candidat Front National aux législatives du Nord, proche de Marine Le Pen, faisait la promotion d’un site pornographique eugéniste et pro-nazi.

Aujourd’hui nous publions des captures d’écrans que nous a envoyé un lecteur montrant Marine Le Pen poser en photo avec un néo-nazi, fan du 3ème Reich, de Hitler et des armes à feu. Notons que ce n’est pas la première fois que Marine Le Pen pose avec des néo-nazis.

Non le Front National n’est pas un parti comme les autres et ses électeurs ne sont pas des gens respectables !