Porno-eugénisme, misogynie et apologie du 3ème Reich : le site promu par Nicolas Reynès, candidat FN de la 2ème circonscription du Nord

Publié: 16 avril 2012 par durruticolumn dans Antifascisme, Infos
Tags:, , , , ,

Mise à jour 3 : Tandis que la presse s’empare de l’affaire, les langues se délient chez les anciens camarades frontistes de Reynès. Certains l’accusent à demi-mot d’être l’un des auteurs du site « les-elegances.com » et Alice Villain, citée par Lutte En Nord dès hier, confirme dans les colonnes de Nord éclair avoir fait remonter le comportement du candidat aux législatives aux instances du parti avant la publication de notre article. Elle rapporte également d’autres dérapages discriminatoires commis par des cadres frontistes du Nord.

Reynès quant à lui nie avoir eu connaissance du contenu eugéniste, sexiste, raciste et pro-nazi du site dont il se vantait qu’on lui en attribue la ligne éditoriale. Rappelons qu’un lien vers la page d’accueil du site « les-elegances.com » (page qui reprenait l’intégralité du contenu) figurait cette semaine encore sur toutes les pages de son site officiel « nicolasreynes.com » (cf. captures d’écrans plus bas).


Mise à jour 2 : Une ancienne militante du FN témoigne sur son blog « autopsy-show.tumblr.com » , elle avait prévenu la hiérarchie du Front National des dérives sexistes et eugénistes de Reynès avant la parution de notre article et le parti a couvert son candidat :


Mise à jour : A lire un article très complet de Rue 89 qui révèle le nom de l’administrateur de l’odieux site promu par Reynès : il s’agirait de Rémi Moreno, repris de justice pour divers actes racistes.


Il existe depuis déjà deux ans un site aux odeurs de 3e Reich, qui prône la supériorité de la race blanche : les Élégances. Un site comme il en existe des dizaines sur la toile. Pourtant, celui-ci a de particulier qu’il est promu par Nicolas Reynès, militant FN et candidat aux législatives.

Nicolas Reynès est le responsable de « Les Jeunes Avec Marine » dans le Nord Pas-de-Calais, le candidat Front National aux législatives dans la deuxième circonscription du Nord et conseiller du quartier Ascq – Cité Scientifique – Haute-Borne de la ville de Villeneuve d’Ascq. C’est également le promoteur de ce site internet érotique et pornographique, les Élégances, dont il fait régulièrement la publicité sur sa page Facebook, son compte Twitter et même sur son site officiel.

Le site du militant d’extrême-droite est un agrégat de photos de jeunes femmes trouvées sur la toile. Les modèles ont toutes un point commun : elles sont blanches, souvent rousses et blondes, et représentent dans l’esprit torturé de l’étudiant de Lille 3 la pureté raciale qui serait en train de disparaître par la faute du métissage.

Dans ce site, les femmes ne sont considérées que comme des objets sexuels (voir la rubrique « Porno chic » qui n’a de chic que le nom), ou comme les matrices de la race ; jamais comme des individues libres pouvant disposer de leurs corps et faire leurs choix.

Objets sexuels, à travers des photos dégradantes et misogynes, ou les femmes se retrouvent dans des postures de soumission (tenues en laisse, aspergées de sperme, etc). Ces photos phallocentrées reproduisent les rapports de domination entre hommes et femmes, l’hétéronormativité, et la supériorité masculine dans les rapports sexuels. Dans l’article « Mystifions nos femmes », l’auteur souhaite que « chacun trouve sa place et son vagin sans nuire à l’avenir commun ». Tout est dit.

Matrice de la race, puisque ce site prône l’eugénisme (le terme est employé sans complexe). L’auteur met en scène des femmes blanches « certifiées vieille France » vendant leurs ovaires ou mères porteuses. Il écrit sur une photo de jeune femme blanche « Je suis une héritière. Je suis un héritage ». Aux femmes blanches, donc, de transmettre la race blanche, protégées par des hommes blancs, en formant des « couples alpha ».

Ce site est directement dirigé vers les hommes, pour les hommes. Non seulement il leur offre des images de femmes sexuellement avilissantes, mais en plus il défend une idée on ne peut plus conservatrice de la masculinité, faisant des hommes des géniteurs, des chefs de famille, les propriétaires des femmes. Des dominants.
Dans un article intitulé « Avoir des responsabilités », on peut par exemple lire :
Il fit de la femme du premier homme qu’il tua, sa maîtresse. Les veuves qu’il fit et prit à ses ennemis, il les donna à ses fils, à ses amis, à son personnel ou les vendit pour entretenir son château. Il fit des moins jolies, des domestiques, des plus jolies, des mères. Même en vacances, il emporte toujours quelques souvenirs du travail.
Voilà qui donne une belle idée de ce que le Front National pense de la famille.

Entre les séries de photographies érotiques et les clichés pornographiques, l’auteur intercale donc des textes eugénistes, mais aussi des images « humoristiques » racistes, islamophobes, à la gloire du 3ème Reich ou du terroriste norvégien Anders Breivik. Petit florilège :

Attention, les deux captures d’écran suivantes sont dégradantes pour l’image des femmes et choquent :

Nicolas Reynès nous apporte encore une fois la preuve qu’au Front National, même quand les cheveux repoussent, l’idéologie persiste. Marine Le Pen a beau s’en défendre, voici encore une fois la preuve en images que le racisme, le sexisme, le fascisme et l’eugénisme sont toujours les valeurs fondatrices et rassembleuses du parti d’extrême-droite.

commentaires
  1. Marc dit :

    Non mais vraiment, quel con…

  2. LockedAntifa dit :

    Un scandale, ce Nicolas Reynès ne devrait même pas se montrer en publique, j’ai honte de partager la même nationalité et j’espère que cela va faire du bruit. Même son site officiel donne une soudaine envie de vomir avec des propos que je n’oserais citer.

  3. yanch dit :

    Pour info, je me suis amusé à utiliser le reverse photo Tineye sur quelques photos. On trouve rapidement qu’il n’est pas propriétaire de ses photos, notamment des photos pornos : comme ici : http://www.tineye.com/search/dfcd76f12e92dfa7adff9695e33bcab10614d227/ ou l’on voit que l’une de ses images est dans au moins 5 sites porno.
    J’ai envoyé un message à un site de lingerie tout à fait honorable dont une photo a été utilisée par ce bonhomme (malhomme ?).
    On lutte comme on peut!

  4. dagoodtown dit :

    Je ne suis plus à Lille 3 mais si c’était le cas… je crois que j’organiserais une petite manif en son honneur. Il le mérite bien. Facho !

  5. dagoodtown dit :

    Le site est offline… première victoire. Prochaine étape, l’envoyer en prison pour appel au crime raciste.

  6. yanch dit :

    C’est dingue, ça! Les anonymous l’ont hacké ou c’est le FN qui vient de découvrir qu’ils avaient un facho chez eux 😉

  7. Aurore dit :

    le site est pas offline j’ai pu y aller….

  8. miki dit :

    Chez moi il n’est pas offline malheureusement.
    Sinon il faut le signaler, je l’ai fait dans l’après midi, si on est nombreux à le faire on a peut être une chance qu’il soit fermé.

  9. pierrebohm dit :

    Bonjour,
    Journaliste pour Metro, j’envisage de faire un article sur le sujet. Pourrais-je avoir un contact par téléphone avec l’auteur de ce papier ?
    Merci. C’est assez pressé.
    Bien à vous,
    Pierre Bohm.

  10. yanch dit :

    Il a fermé le site !

  11. yanch dit :

    Mais Google a tout en cache !

  12. Marion dit :

    « Voilà qui donne une belle idée de ce que le Front National pense de la famille. » Etes-vous certain de cela ? Ce n’est pas plutôt Nicolas Reynès ?
    Il faut faire attention de ne pas confondre les idées de certains individus avec les idées de leur parti.

    • guest dit :

      Sauf qu’on accède pas à un poste à responsabilité dans un parti si on en partage pas les idées. Si le FN partage ces idées de manière cachée c’est honteux, si il est incapable de tenir ses brebis galeuses et même d’accepter de les placer parmi ses cadres ça retire toute crédibilité.
      Dans les deux cas le FN est responsable.

  13. miki dit :

    Le gars il dit que ce n’est pas lui qui tient le site mais un de ses amis facebook lui dit « Pourquoi t’as supprimé toutes les références à ton site de ton Facebook ? Je ne vois ce qu’il y’a de choquant, tu devrais assumer plutôt que de courber l’échine et de renier devant les gauchos ! », donc apparemment si c’est bien le sien…
    Bon c’est déjà ça que le site ait fermé, cela dit il peut très bien en ouvrir un similaire dans quelques mois…

  14. moisson dit :

    c’est un vrai canular cesite…j’y crois pas une seconde… où alors c’est que l’auteur n’a rien d’autreà foutre… iln’y a aucunesconstructionc’est du grand n’importe quoi

  15. LockedAntifa dit :

    J’ai signaler sont site hier avec l’application du gouvernement et poster un commentaire cinglant qu’il a tout de suite supprimé. Cher Nicolas tu prend peur ? « Vu le nombre de messages provocants, « à côté du site », et les menaces à ma personne.
    Je ferme le site, certainement définitivement si je ne trouve pas un moyen de le limiter (comme
    je l’avais annoncé il y a un mois) aux personnes assez futées pour comprendre
    que sa vocation est bien de « prévenir les souffrances », non de les causer. » Il chercherait donc des personnes futées ? il dit bien « les menaces à ma personne » et se permet de dire ensuite « ps : évidemment aucun Nicolas R. n’écrit ici. » alors que les menaces sont adresser à ce cher nicolas. HAHA ! il ne fait donc pas a mon egard partit des « futées » ^^. Tu t es griller tout seul connard ferme ton site et profite en aussi pour la fermer.

  16. Venero dit :

    L’apologie des crimes contre l’humanité

    Selon la jurisprudence, constitue une apologie des crimes contre l’humanité, une publication ou une appréciation publique incitant ceux à qui elle est adressée à porter un jugement de valeur morale favorable sur un ou plusieurs crimes contre l’humanité et tendent à justifier ces crimes ou leurs auteurs.

    Les crimes contre l’humanité sont :

    Avant l’entrée en vigueur du nouveau Code pénal, les crimes définis par l’article 6 du statut du Tribunal militaire international dit « de Nuremberg » annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 et qui ont été commis soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle (SS, Gestapo, SD, Corps des chefs des nazis), soit par toute personne reconnue coupable de tels crimes par une juridiction française ou internationale.

    Selon la jurisprudence, constituent des crimes contre l’humanité des actes inhumains et des persécutions qui, au nom d’un Etat pratiquant une politique d’hégémonie idéologique, sont commis systématiquement contre des personnes en raison de leur appartenance à une collectivité raciale ou religieuse, ou contre les adversaires de la politique de cet Etat.

    Seuls sont concernés les crimes reconnus perpétrés pendant la Seconde Guerre mondiale parles criminels de guerre des pays européens de l’Axe, essentiellement l’Allemagne nazie, et par toute personne ayant agi pour le compte de ces Etats.

    Les crimes définis aux articles 211-1 et 212-1 à 213-5 du Code pénal. La présentation apologétique des crimes contre l’humanité est désormais interdite au même titre que l’apologie des crimes ordinaires de meurtre, pillage, incendie, des crimes de guerre ou des crimes et délits de collaboration avec l’ennemi.

  17. antinaz dit :

    Sur un de ses posts facebook , il explique que les moches, entre autres , n ont pas le droit de se reproduire

    vu sa photo , ses propres parents auraient du s abstenir , en toute logique ..

  18. Pascal REAU dit :

    On marche sur la tête !!!!!!

  19. LOUPDINGUE dit :

    « Et on tuera tout les affreux » is back. Voila comment marchent ces gueules de mort de bras tendus.

  20. roberto dit :

    mdr les gouvernants sont des adeptes de l’eugénisme et cela ne fait pas autant de bruit. Té, le père de Bill Gates en était un. Depuis, c’est moins fashion de se déclarer tel.

  21. oi oi dit :

    les suites des avaentures de notre theoricien de la race superieure :
    Nicolas Reynès n’est plus le candidat de l’extrême droite dans la deuxième circonscription. …

    L’étudiant villeneuvois, ancien responsable régional du Front national jeunesse, suspendu le 19 avril pour ses liens présumés avec un site néo-nazi, est remplacé par la Ronchinoise Thérèse Lesaffre, connue pour ses prises de position contre l’accueil des Roms.

    « Le dossier de Nicolas Reynès sera examiné par le Front national après les élections. D’ici là, il a été suspendu de toutes ses fonctions », décrypte Éric Dillies, le secrétaire départemental du parti frontiste dans le Nord. Dans les rangs bleu Marine, on refuse les vagues : « Cela ne sert à rien de susciter une polémique infondée dans l’esprit des gens », insiste-t-il. D’autant plus à l’heure où l’Europe s’inquiète de l’entrée d’un parti néo-nazi au parlement grec…

    La faute de Nicolas Reynès ? Avoir renvoyé, via sa page Facebook, au site internet « Les Élégances », fermé depuis. Il affirmait n’y voir que de jolies filles en petite tenue, mais les légendes à la gloire de la race blanche avaient de quoi déconcerter. Les liens présumés du jeune homme avec ce site prônant aussi l’eugénisme, pratiquant l’apologie du IIIe Reich et encensant Anders Breivik, le terroriste norvégien, ont de quoi inquiéter le FN en période électorale.

    « Ce qu’il a fait n’est pas très habile, mais il n’y a aucune plainte », renchérit Éric Dillies. Mais dans le doute, le parti s’est abstenu… pour éviter que les électeurs ne le fassent. Et a choisi Thérèse Lesaffre, Ronchinoise de 65 ans, pour porter le flambeau patriotique.
    Candidate depuis 2001

    Cette ancienne cadre commerciale n’est pas une inconnue. En 2001, elle était candidate sur la liste Ronchin Demain, menée contre le maire PS de l’époque, Michel Laignel. En 2007, on la retrouve sous l’étiquette FN, candidate aux législatives dans la 5e circonscription et aux régionales en 2010. Et en 2011, celle qui s’était distinguée par sa lutte contre la politique d’accueil des Roms à Ronchin, menée par le maire et l’archevêque de Lille, s’attaquait aux cantonales. Elle se présentait comme suppléante d’Éric Dillies dans le canton de Lille-Sud-Est, bastion de la gauche… où le FN s’était retrouvé au second tour face au maire de Lezennes, le PS Marc Godefroy, finalement élu.

    Dans la deuxième circonscription, Thérèse Lesaffre fait figure de jouvencelle : elle avoue ne connaître « personne » parmi ses adversaires politiques. Mais pour le FN, elle dispose déjà d’un bel atout : elle n’a pas de page Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s