LREM et coronavirus : les affaires sont les affaires

Publié: 5 mai 2020 par kheynialo dans Infos
Tags:, , , , , , , , , , , ,

Après nous avoir expliqué que le port du masque ne servait à rien, La République En Marche et son gouvernement d’incapables ont à présent radicalement changé de doctrine à ce sujet.

Les masques sont désormais en passe de devenir quasi-obligatoires dans l’espace public afin d’empêcher la circulation du virus COVID-19.
Cette décision, comme toutes celles de la présidence Macron, va encore creuser les inégalités de classe dans le pays. Ces protections ont un coût, les salariés obligés de se déplacer pour se rendre au travail vont devoir débourser plusieurs dizaines d’euros par semaine afin de se protéger.

Les millions de familles déjà précaires et que la crise sanitaire a plongé dans les difficultés financières doivent donc faire face à un constat dramatique : elles n’ont pas les moyens de se protéger correctement face à l’épidémie, et pourtant elles doivent sortir et prendre des risques pour faire tourner la machine capitaliste. Allant à l’encontre de toutes les recommandations du conseil scientifique, le gouvernement a fait le choix délibéré d’envoyer les salariés au travail pour sauver les profits des actionnaires.

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais des responsables d’En Marche eux mêmes ont vu dans ce déconfinement précoce une énième opportunité de s’enrichir grâce à un business macabre.  « Les affaires reprennent » pour ces crapules : voici Florian Thieffry, candidat macroniste « En Marche » à Hellemmes, et accusé d’harcèlement sexuel par des étudiantes de Lille 2

 

Cet élu municipal proche de Violette Spillebout, n’a donc pas tardé à appliquer l’idéologie #startupnation à la crise sanitaire en créant une société de masques de protection intitulée Maskouzu.

Tenez vous bien, ses masques coûtent minimum 10 euros l’unité. (Alors que le gouvernement a plafonné le prix à 95cts, presque 15 fois plus qu’en février)

95860005_2712830988843708_592915210101063680_n.jpg

 

A ce prix, on voit bien dans quel camp se situent les élus En Marche, celui de la bourgeoisie et des classes dominantes.

Sur le site de la marque, les prix s’envolent même à 48 euros les 4 masques.

95779959_1078801502520343_4852940705175175168_n.jpg

 

En début de confinement, alors que le gouvernement avait montré son incapacité totale à gérer la crise et que leurs décisions passées avaient gravement abîmé le service public hospitalier, les mêmes responsables En Marche faisaient ce genre d’appels aux dons :

20 euros récoltés sur son leetchi ..

 

Si ce genre d’initiative peut paraître de prime abord sympathique, elle devient tout bonnement révoltante quand elle émane de nos dirigeants qui demandent ici aux travailleurs de gérer eux mêmes les manquements de l’État, de donner de l’argent et du travail gratuitement pour pallier à leurs politiques désastreuses en terme de santé publique. Sa cagnotte leetchi ne dépassera pas les 20 euros (la légendaire solidarité de la bourgeoisie…).

95987926_690877291664393_5267598524630958080_n.jpg

Florian Thieffry est un véritable profiteur de guerre, une caricature de ce qui se fait de plus ignoble dans la macronie. Après avoir détruit le service public de la santé, après avoir été incapable de gérer la crise quand elle est arrivée, après avoir repoussé les décisions de confinement contre toutes les recommandations des scientifiques, après nous avoir expliqué que le port du masque ne servait à rien, ces derniers nous renvoient tous au boulot pour relancer l’économie, les protections sont désormais obligatoires et ils osent nous les vendre à 10 euros l’unité.
Il est grand temps de mettre à bas cette société et ses logiques marchandes. Dés la fin du confinement, organisons la grève, descendons dans la rue, débarrassons nous de la classe capitaliste et de ses pantins aux commandes.

 

Pendant que les collectivités et les entreprises exploitent des travailleuses non rémunérées, des militants s’organisent depuis plusieurs semaines eux mêmes pour venir en solidarité aux plus précaires dans cette épreuve, des récoltes et des redistribution de denrées de première nécessité sont organisées dans des dizaines de villes en France, Suisse et Belgique sous le nom des « Brigades de Solidarité Populaire »

A Lille voici la page facebook :
https://www.facebook.com/BrigadeSolidaritePopulaireLille/

et la cagnotte pour soutenir financièrement cette initiative :
https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/brigade-de-solidarite-populaire-lille?fbclid=IwAR2mlrEuiIR4e3gPtHtmpLJNCB05eEF_AjtLUWv7GLcXe95Q7p4SEwH9Qbo

Merci pour vos dons, la solidarité est notre arme.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s