Articles Tagués ‘YPG’


Fuck Erdogan

Contre Erdogan, vive la lutte du HDP et du peuple kurde.
[rassemblement mercredi 18h]

Depuis la tentative manquée du putsch amateur en Turquie au mois de juillet dernier, Erdogan, président conservateur du pays, en a profité pour durcir sa politique ultra autoritaire et la répression envers tout ce que le pays compte comme dissidents, avérés ou fantasmés, en premier lieu l’opposition kurde, qui lutte depuis toujours pour la reconnaissance de ses droits et sa libération nationale.

Erdogan organise depuis longtemps le massacre et la torture des populations kurdes, sur son territoire mais aussi en Syrie, où il bombarde les positions des combattants kurdes qui combattent daesh depuis plusieurs années.

Ces derniers mois, la répression a pris un tournant particulièrement violent et paranoïaque, le pouvoir a licencié des dizaines de milliers de fonctionnaires jugés dissidents (policiers, juges, enseignants, journalistes), emprisonné beaucoup de ceux qu’il considère être opposés à la politique conservatrice et coercitive de l’AKP (parti d’Erdogan au pouvoir). Interdit un certain nombre de journaux, revues et quotidiens, des dizaines de livres, qu’il soit politiques ou même de certains manuels scolaires jugés dissidents. Plus récemment le pays a fermé l’accès aux réseaux sociaux Twitter, Youtube, Facebook et la messagerie Whatsapp, dans le même temps la police procédait à l’arrestation de dizaines de députés HDP (parti pro kurde), de leurs familles, se livraient à des assassinats de militants pro-kurdes, de nombreuses tortures et emprisonnements arbitraires.

Depuis longtemps nous condamnons la politique menée par cette ordure réactionnaire qu’est Erdogan, ses manipulations médiatiques, ses mensonges, sont tous destinés à couvrir une politique ultra autoritaire faites d’arrestations, d’assassinats, de répression féroce envers tout un peuple aux revendications légitimes. Cette politique scandaleuse est menée conjointement en Turquie et en Syrie par le soutien objectif à daesh contre les kurdes. Organisons nous pour soutenir nos camarades kurdes et du HDP en turquie et dans tout le kurdistan.
Soutenons leur libération nationale et la révolution du Rojava.
VIVE LE KURDISTAN LIBRE!

Rassemblement mercredi 18h place de la république – LILLE


Rassemblement de soutien aux kurdes

Mercredi 26 Novembre, partout en France, des groupes antifascistes ont décidé de se coordonner pour organiser des rassemblements de soutien à la résistance kurde. Dans la majeure partie des cas ces mobilisations ont pris la forme de rassemblements durant lesquels les militants distribuaient des tracts et engageaient la conversation avec les passants. Face aux discours manichéens de la politicaillerie de tout bord, opposant sempiternellement les « méchants » aux « gentils », les « barbares » aux « civilisés », le but était de réaffirmer nos positions.

La seule solution viable et acceptable selon nous est de soutenir les révolutionnaires kurdes qui, sous l’égide du PKK, des YPG et des YPJ, infligent des défaites cuisantes à Daesh. En effet, la révolution kurde obtient des victoires tant sur le plan militaire que sur le plan politique face aux fascistes de Daesh. D’un point de vue militaire, le dernier exemple en date est la prise de Sinjar. Politiquement, la victoire se situe dans la mise en pratique du projet révolutionnaire du PKK et du PYD dans les zones qu’ils ont libéré. Notre soutien est donc largement conditionné par le projet politique que nos camarades proposent et qui nous correspond. Pour cela, il convient de nous mobiliser pour les soutenir.

Combattre Daesh c’est retirer le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de la liste des organisations terroristes dressée par l’Union Européenne.

Combattre Daesh c’est supprimer toutes les sanctions visant cette organisation.

Combattre Daesh c’est accroitre massivement le soutien financier, logistique et militaire aux YPG, YPJ et au PKK.

Combattre Daesh c’est arrêter immédiatement les poursuites engagées par des pays de l’UE (Belgique, Allemagne) contre les militants et soutiens du PKK.

Combattre Daesh c’est rompre immédiatement les relations diplomatiques et prendre des sanctions économiques à l’encontre la Turquie et des autres pays tel que l’Arabie Saoudite soutenant Daesh.

Combattre Daesh c’est faire reconnaitre par la communauté internationale les zones autonomes kurdes et le droit du peuple kurde à disposer de sa terre.

Prenant pour prétexte la lutte anti-terroriste, l’Etat d’urgence a été décrété par le gouvernement. Mais ne nous y trompons pas, ces mesures visent avant tout les militants et a pour but de tuer dans l’oeuf tout ce qui peut ressembler, de près ou de loin, à de la contestation sociale. Dans de nombreuses villes de France, à Lille et à Paris entre autre, de nombreux militants se font arrêter et assigner à résidence depuis les attentats. Profitant de l’émotion générée par ces derniers, l’Etat en profite pour neutraliser toutes les poches de résistance à la société capitaliste. Qu’on se le dise, ces mesures ne nous ferons pas baisser la garde. Dès aujourd’hui nous affirmons que, malgré leur Etat d’urgence, nous comptons bien rester une menace pour l’ordre, les flics et les patrons.

Mobilisons nous !
A bas l’Etat d’urgence !
Vive la lutte armée du peuple kurde !
Vive le Kurdistan libre !

La pétition est a signer sur Change.org