Articles Tagués ‘SUD étudiant-e’


Sud Étudiant.e.s organisera le mercredi 28 octobre 15h à la Maison Des Étudiants (MDE) de l’Université de Lille 1 une conférence sur le thème de la pédagogie dans le contexte de la révolution au Rojava (Kurdistan) :

Le Kurdistan est une région qui s’étend sur le territoire de 4 États : la Turquie, la Syrie, l’Irak et l’Iran. Ce qu’on appelle le « Rojava », l’Ouest en kurde, c’est le Kurdistan Syrien.
Pendant la guerre civile syrienne, en 2013, le Rojava a déclaré son autonomie. Depuis, les rojaviens tentent de mettre en place un système politique et social basé sur l’autodetermination (les villages et cantons sont dirigés par les habitant-e-s, réuni-e-s en assemblées générales), l’égalité des sexes (principe de co-mandatement avec un homme et une femme pour chaque assemblée, assemblées locales et générales en non-mixité femmes), la défense des minorités ethniques et religieuses, des principes écologistes et la socialisation des moyens de production. Notamment pour ces raisons, ils subissent des assauts répétés de DAESH (l’Etat islamique).

Dans ce contexte de guerre civile et de révolution, une « académie » (université) de sciences humaines,et a lancée une campagne de solidarité internationale, « Des livres pour Rojava ». Cette académie fonctionne sur des bases pédagogiques alternatives à ce qu’on connaît dans nos universités occidentales. Elle s’inscrit notamment dans le refus de la hiérarchie entre « sachant-e-s » et « non sachant-e-s ».

Le syndicat SUD Étudiant-e-s Lille organise une discussion avec Yasin Duman, qui a rédigé un mémoire sur le fonctionnement politique du Rojava et la résolution des conflits dans cet espace. Il viendra nous expliquer les méthodes pédagogiques alternatives du Rojava et discuter avec nous de l’organisation politique de cet espace.

Venez nombreuses et nombreux !

SUD – Solidaires Étudiant.e.s Lille


Communiqué de SUD Etudiant-e Lille.

SUD Étudiant-e Lille condamne l’agression par trois individus issus de la
mouvance d’extrême droite identitaire de l’un de ses camarades.

Cet étudiant de Lille 3, impliqué dans le syndicat, a été agressé Lundi par
trois personnes, l’une des trois ayant été reconnue comme étant impliquée
dans plusieurs manifestations appelées par l’extrême droite lilloise. Ces
personnes ont sonné à son domicile, et, sans s’exprimer, l’ont roué de coups.

Nous condamnons cette agression, comme toutes celles perpétrées
depuis des dizaines d’années par l’extrême droite française.

Nous recommandons aux militant-e-s de gauche la plus grande prudence.

SUD Étudiant-e Lille continuera malgré la violence de ces courants
nauséabonds à militer contre l’extrême droite et à s’impliquer dans toutes les
luttes antifascistes, antisexistes et contre toutes les oppressions.

SUD Étudiant-e Lille