Articles Tagués ‘rfid’


Ciné-débat « Penser Ensemble », le 5 novembre 2011, au cinéma Le Familia, à Avion

Livres et cartes de bibliothèque, badges d’accès à la cantine scolaire, carte de transport en Nord Pas-de-Calais, téléphones portables pucés, supermarchés sans caissier-es, vêtements « intelligents », bracelets électroniques pour nourrissons, passeport et cartes d’identité, identification des animaux d’élevage ….

Les puces RFID ( Radio Frequency Identification) envahissent nos vies, dans un silence médiatique assourdissant, et, il faut bien le regretter, sans le moindre débat autour de leur mise en place et de la société que cette technologie préfigure. Les questions ne manquent pourtant pas, et notamment : « Les RFID peuvent-elles devenir un réseau de surveillance des citoyens, et de contrôle social ? »

C’est tout le sens du ciné-débat « Penser-Ensemble », auquel nous vous convions le 5 novembre 2011.

Déroulement :

  • Projection du documentaire « RFID : la police totale », réalisé par le collectif « Pièces et main d’oeuvre ». Durée : 0h30 (c’est donc préférable de ne pas arriver en retard).
  • Débat avec la participation :
    • Du collectif Hors-sol, collectif militant contre les RFID et le meilleur des mondes.
    • De Antoine Jean, porte-parole régional de la Confédération paysanne, syndicat paysan, en lutte contre le puçage électronique du bétail.

Informations pratiques

- Samedi 5 novembre 2011
- de 10h30 à 12h30
- au cinéma Familia – rue Édouard Depret – Avion
- (entrée gratuite)

Pour mieux préparer le débat du 5 novembre

- Quelques articles et téléchargement, ainsi que des sites internet à consulter

Projection/débat rfid la police totale

Publié: 15 octobre 2011 par luttennord dans Infos, Rendez vous
Tags:,

Projection du film « RFID, La police totale » suivi d’une discussion sur les raisons et les moyens de refuser de se laisser fliquer.

Mercredi 19 Octobre à 18h, Maison des Etudiants, Université Lille 1, Métro Cité Scientifique, Entrée libre.

— –

Les puces RFID (pour Radio Frequency IDentification) sont des petits composants électroniques constitués d’une mémoire numérique ainsi que d’une antenne. Lorsqu’elles sont à proximité d’un champ magnétique émis par un « lecteur », celui-ci peut lire, voire modifier l’information qui y est stockée. On trouve de telles puces dans la plupart des articles des supermarchés, les cartes d’étudiants des universités de Lille 1 et 3, dans les cartes d’abonnements de V’lille, ou encore dans les badges d’accès à certains lieux de travail ou à certaines habitations.

N’importe quel lecteur peut a priori savoir quels jours vous avez manger au restaurant universitaire, où vous avez acheté votre jean, ou votre dernier trajet en V’lille. Des informations sans grande importance en elles-même. Mais la communauté urbaine de Lille, prévoit de soutenir le chemin pris par la région en mettaant aussi en place une carte RFID, la carte pass-pass, qui serait obligatoire pour l’utilisation de tous les transports de la métropole : métro, bus, tram, v’lille, aindi que les TER à terme.Mieux, son projet final est la création d’une « Carte de vie quotidienne » qui, en plus des transports, servirait à accéder aux crèches, aux bibliothèques, aux différents équipements et bâtiments de l’université ainsi qu’aux divers services municipaux.

Avec une telle carte, un lecteur de carte RFID pourra alors tout savoir de votre journée : les dates et lieux de tous vos transports, à quelle heure vous avez mangé, les livres que vous avez emprunté à la bibliothèque … et le tout sans que vous n’y prêtiez attention ! Pourquoi devrait-on se faire pucer comme des des marchandises ? Le collectif StopRFID organise plusieurs projections qui seront autant d’occasions de discuter, et pourquoi pas d’agir ensemble pour refuser de se laisser fliquer.

Le COLLECTIF STOP/RFID