Articles Tagués ‘Maison de l’Artois’


Lutte En Nord, toujours bien informé, livrait dès jeudi les identités des participants de « la manif pour tous », militants néo-nazis, ayant agressés des clients d’un bar gay du Vieux-Lille.

Frigide Barjot ne pourra plus nier que des groupuscules d’extrême-droite participent aux « manifs pour tous » ni qu’ils commettent des actes homophobes violents. Les assaillants reconnaissent eux-mêmes avoir participé à la manifestation lilloise de mercredi avant de commettre leurs forfaits. Ils sont membres – et pour certains responsables – de Troisième Voie, des JNR et de La Maison Flamande. Ces individus sont coutumiers des agressions racistes, des attaques de bars gays ou réputés de gauche, de l’organisation de concerts et de manifestations néo-nazis.

Ils sévissent depuis quelques années dans le Nord de la France sans que jamais la police, toujours bienveillante envers les extrémistes de droite, ne les inquiète. Il aura fallu qu’ils agissent dans le contexte hyper-médiatisé de l’opposition au mariage pour tous pour enfin être appréhendés. Sans cela, et sans la vigilance des militants antifascistes, combien de temps auraient t-ils encore pu nuire, agresser, discriminer ?

Leur procès à été reporté au 13 mai. A noter que le très médiatique Claude Hermant, leader de la Maison Flamande de Lambersart (local et organisation d’extrême-droite aujourd’hui mise en sommeil), président de la Maison de l’Artois (jumelle artésienne de La Maison Flamande créée par Nicolas Colin) et porte-parole du Front Populaire Solidariste (avec Serge Ayoub) était présent en soutien à la comparution de ses camarades. Toujours lors de cette comparution de vendredi, deux autres militants de Troisième Voie ont été interpellés pour port d’armes prohibées (des matraques).

Petite biographie des boneheads qui ont agressé les clients du vice&versa ce mercredi après la manif pour tous.

Tomasz Szkatulski alias « Gamin »

Tomasz Szkatulski, leader des skinheads néo-nazis de Lille.

Néo-nazi lillois multirécidiviste, Tomasz a déjà été emprisonné à plusieurs reprises. Il a entre autres été condamné pour avoir attaqué un SDF à coup de chaine de vélo parce qu’il était d’origine africaine. Gamin serait actuellement recherché pour l’agression homophobe commise mercredi au vice&versa dans le Vieux-Lille.

Thomas

Thomasz apprécie la publicité que lui fait France 3. Il aimera également la notre. Thomasz, n’oubli pas de verser le pourcentage convenu pour les ventes générées à SOS racisme, merci.

Tatoué « White Power » dans le cou et « LOSC Army » sur les doigts (firme hooligan de Lille), Thomasz est de tous les mauvais coups. Après avoir un temps animé le comité de soutien aux prisonniers politiques néo-nazis Resistance POW (pour Prisoner Of War – tout un programme), Gamin s’est rapproché de La Maison Flamande, de La Maison de l’Artois et de Troisième Voie.

Il avait participé aux deux attaques du bar Le Resto Soleil, rue Kolb à Lille, orchestrées par les boneheads néo-nazis (voir nos articles sur la première et la seconde attaque).

Thomas S. (Gamin)

Gamin (à gauche) avec Bubsy, le chef de Troisième Voie Nord.

Thomasz est également le gérant d’une boutique en-ligne de vêtements faisant l’apologie du IIIème Reich dont voici quelques productions :

Sweat divison SS Charlemagne, promotion des concerts néo-nazis Blood and Honour, runes...

Sweat de la LVF, promotion des concerts néo-nazis Blood and Honour (sang et honneur – Blut und Ehre – était un slogan des jeunesses hitlériennes), runes celtiques scandinaves…

Yohan Mutte

Yohan Mutte (au centre) portant son t-shirt JNR. On notera la présence de Renaud Cuignet (à droite), gérant du tattoo-shop « Passion Tattoo » à Armentières et également membre des JNR.

Autre militant néo-nazi bien connu, Yohan Mutte a participé mercredi dernier à « la manif pour tous » avant d’agresser des personnes pour la seule raison qu’elles étaient supposément homosexuelles. Yohan est membre de la garde personnelle de Serge Ayoub : les JNR (Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires). Sorte de milice de Troisième Voie composée de gros bras tous plus décérébrés les uns que les autres, les JNR sont une organisation ultra-violente qui fait le coup de poing contre les immigrés et les militants homosexuels, anarchistes, communistes et d’autres courants progressistes. Ils assurent également la sécurité lors de concerts néo-nazis et des évènements organisés par Troisième Voie.

Yoan jouant les gros bras pendant un discours de Serge Ayoub

Yohan (au centre droit) jouant les gros bras pendant un discours de Serge Ayoub – dirigeant de Troisième Voie, chef des skins nazis parisiens dans les années 80 qui se serait rangé…

Encore Yohann Mutte (au fond à gauche) avec Serge Ayoub.

Encore Yohan Mutte (au fond à gauche) avec Serge Ayoub présentant « Salut Public », le journal de Troisième Voie.

Yohan Mutte était aux côtés de Tomasz Szkatulski lors des deux attaques du Resto Soleil. Il le côtoie également aux abords des stades de foot en tant que hooligan du LOSC (tatouage « Rijsel Firm » dans le cou – Risjel est la traduction de Lille en flamand).

Yohann accoudé au bar de la Maison Flamande à Lambersart

Yohan accoudé au bar de la Maison Flamande (devenu le Guet à Pintes) à Lambersart.

Quand il n’est pas en train d’essayer de faire régner la terreur dans les bars de la rue Solférino (voir cet article sur son implication dans des actes racistes commis au bar le Magnum), Yohan travaille à Eaux du Nord, tout comme Flavien Metgy. Sympa l’ambiance au boulot…

yohann Mutte

Yohan Mutte dans le cortège des JNR lors d’un défilé imitant ceux des fascistes mussoliniens.

Yohann Mutte assurant la sécurité d'un meeting du Front Populaire Solidariste

Yohan Mutte assurant la sécurité d’un meeting du Front Populaire Solidariste avec d’autres JNR.

Flavien Metgy alias « Fléau »

Flavien Metgy

Flavien Metgy, l’un des « salariés du mois » à Eaux du Nord.

Flavien Metgy s’est également fait arrêter après avoir commis l’agression homophobe du vice&versa. Comme les autres membres de la petite bande, c’est un néo-nazi patenté membre des groupuscules Troisième Voie, Maison Flamande et Maison de l’Artois.

Flavien dit ne pas boire souvent et avoir un problème avec l'alcool. Ça se voit.

Flavien ne boit pas souvent. Mais alors quand il boit…

Flavien avait déjà fait parler de lui le 26 juillet 2011 lors de l’attaque de syndicalistes CGT et CNT qui tractaient sur le marché d’Auchel, l’agression alors organisée par « La Maison de l’Artois » de Nicolas Colin et de Claude Hermant, encore lui (ce dernier explique également le survivalisme sur M6 à ses heures perdues). Suite à l’attaque, Flavien Metgy était à la une d’un journal local. Il n’a, bien entendu, pas été inquiété par la police.

Flavien Metgy

Flavien Metgy lors de l’attaque des syndicalistes sur le marché d’Auchel (à l’extrême-gauche – pour une fois – portant une veste en jean). Au centre avec une casquette marron : Claude Hermant.

Le "führer" Flavien n'a pas l'habitude de boire.

Le « führer » Flavien n’a pas l’habitude de boire, et il n’est pas d’extrême-droite. Yohan Mutte (avec le pseudo en cyrilique) et Alex « Division Charlemagne » (en référence à la SS du même nom dont il porte le blason tatoué dans le cou) non plus.

 

Jean-Philippe B.

Le plus jeune membre du commando.

Au vice&versa, comme auparavant lors des attaques du Resto Soleil, ces nazillons ont dû fuir devant la détermination des clients à se défendre. Face aux agissements des milices d’extrême-droite, seule l’action directe et collective permettra de les repousser, encore et toujours. Ils sont dangereux, aussi bêtes que méchants, et ils comptent des amis dans les forces de l’ordre. Pourtant ils sont loin d’être imbattables. Ils ne sont qu’une poignée et nous sommes des millions.

Publicités

A l’initiative de Maurice DISTINGUIN, Conseiller Municipal PCF d’opposition, les groupes L’Avenir Ensemble Autrement et Agir pour Auchel ont proposé une motion appelant les élus du Conseil Municipal auchellois à soutenir le Comité de Vigilance contre la Maison de l’Artois.

Ce Comité a été créé sous l’impulsion de Maurice Distinguin et Jean-Luc Lambert, conseillers municipaux d’opposition auchellois.

Nous nous félicitons que ce soir, l’ensemble des élus du Conseil aient voté, à l’unanimité, en faveur de cette motion reproduite ci dessous. Il s’agit d’une première victoire républicaine face à la montée d’idées nauséabondes et haineuses dans notre secteur.

Site internet de la Maison de la Paix, des Libertés, des Droits Humains et du Vivre Ensemble, Comité de Vigilance de l’Artois.

MOTION ADOPTEE AU CONSEIL MUNICIPAL

Les événements qui se sont déroulés le 26 juillet à Auchel, le 23 septembre à Moulle, puis le 8 Octobre 2011 à Lille ont révélé la dangerosité pour les valeurs de la République du groupuscule identitaire qui se cache derrière l’association « Maison de l’Artois ».

Cette association est en réseau avec des mouvements européens d’extrême droite : les identitaires, les Skin Heads (note de Lutte en nord : les skinheads sont majoritairement antiracistes et opposés à l’extrême droite, seul une partie de ce mouvement culturel – à l’opposé de ses valeurs initiales de métissage – est située à l’extrême droite), le groupe troisième voie, le vlaams huis de Lambersart, le réseau des nationalistes européens proches d’Anders Behring Breivik, qui disait vouloir défendre son pays contre l’islam et le marxisme, auteur de l’attentat à la voiture piégée dans le quartier du Gouvernement et la fusillade des jeunes du parti travailliste faisant 70 morts cet été à Oslo .

Rappelons également que Mi-juillet un rassemblement des composantes européennes de ce mouvement s’est tenu au local de la Maison de l’Artois pour fêter l’événement inaugural, occasion de remercier ceux qui financent cet équipement et les activités douteuses de ce réseau.

Cette association prétend organiser des activités pédagogiques  accessibles à tous: jardinage bio, activités sportives et culturelles, espace de convivialité en ouvrant un bar, bientôt la création de logements… L’actualité nous montre que cela est un leurre car ce sont des activités d’endoctrinement aux valeurs contraires à la République qui se cachent derrière cet écran. Elle s’emploie également à des méthodes de manipulation et de terreur pour mener à bien son idéologie fasciste et xénophobe. Leur activisme entraîne une entrave à l’expression démocratique des formations citoyennes.

Un plan de conquête idéologique et territorial est clairement affiché sur leur site internet. Les communes formant le territoire de l’ouest du bassin minier sont concernées.

Les dirigeants de la Maison de l’Artois sont notamment :

Claude Hermant vice-président, un ancien mercenaire envoyé au Congo par Bernard Courcelle chef du service de sécurité du DPS (Département de Protection et de Sécurité) du Front National, dont certaines pratiques ont été révélées comme illégales voici quelques années. Libération titrait : Les gros bras du FN putschistes au Congo – L’ex-chef du DPS aurait agi pour le président Sassou N’guesso.

Tony Vanhemelsdaele responsable sécurité de l’association récemment condamné par le tribunal de Béthune pour ses propos Nazis au stade Bollaert.

Quelles références pour notre jeunesse Auchelloise !

A la lumière des faits et du contexte local, national et international,

Le conseil municipal d’Auchel,

Considérant que l’association la Maison de l’Artois s’apparente à une association « écran » puisqu’elle cache derrière un pseudo programme pédagogique un activisme dangereux pour le respect des valeurs républicaines,

Soucieux du respect de la constitution de la République Française et du fonctionnement démocratique dont nous sommes responsables,

Conscient que les groupuscules identitaires aux idéologies dangereuses, comme la Maison de l’Artois, ciblent le territoire du bassin minier particulièrement touché par le chômage et la précarité, et que notre commune, comme beaucoup d’autres, n’est pas à l’abri d’attaques contre la tranquillité publique et des règles républicaines en vigueur,

Attaché à veiller sur sa jeunesse en la protégeant de l’endoctrinement malsain des idéologies fascistes et xénophobes,

Soutient le comité de vigilance républicaine qui s’est créé autour de citoyens démocrates,

Demande à Monsieur le Préfet :

  • de prendre ses responsabilités en sa qualité de garant de la constitution Française sur le territoire départemental en mettant tout en œuvre pour engager la fermeture de la Maison de l’Artois,
  • de prononcer la dissolution de l’association « La Maison de l’Artois » en raison de l’objet non avéré que poursuivent ses membres,

En appelle aux élus républicains du territoire national et au-delà pour prendre toutes les dispositions de vigilance à l’égard des velléités des groupuscules d’extrême droite qui se couvrent par une association pour organiser un activisme dangereux pour les valeurs de l’humanité.

ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ


Auchel 23 septembre 2011

Bonjour les camarades,
Une première victoire contre les manifestations fascistes est à enregistrer. En effet, suite au courrier ci-joint du Maire d’Auchel au secrétaire de l’union locale CGT d’Auchel, « Toute manifestation ou rassemblement pouvant dégénérer en violences potentielles provoquera la réquisition de la force publique » et donc, par conséquent et légalement, la dissolution de l’association organisatrice.
L’union locale CGT d’Auchel n’ayant pas déposée de demande de manifestation, bien que pacifiste, les 5 Uls demandent à toutes les organisations syndicales CGT de ne pas se rendre à Auchel le 23 septembre 2011.


Communiqué de la CGT suite à la diffusion de tracts sur le marché d’Auchel du 26 juillet 2011.

Ce matin 26 juillet 2011, plus de soixante-dix camarades de la CGT des UL de Auchel-Isbergues-Béthune-Lillers-Bruay-Liévin, de la CSD et de l’UD 62, et de la CNT… se sont déployés sur le marché d’Auchel pour y diffuser un millier de tracts antifascistes destinés à dénoncer les mensonges du Front National et des identitaires de la Maison de l’Artois d’Auchel, alter-égo de la Maison flamande de Lambersart.

Rapidement, nous avons été confrontés aux identitaires qui sont venus délibérément sur ce marché pour provoquer et lancer des slogans racistes et fascistes, mais aussi pour défier les militants de la CGT au milieu de cette population fortement composée de femmes, d’enfants et de retraités.

Les militants antifascistes de la CGT et autres sont restés dignes et ne sont pas entrés dans l’affrontement voulu par les fascistes identitaires de la Maison de l’Artois d’Auchel renforcés pour l’occasion par les fascistes de Lambersart.

L’ultime provocation des fascistes s’est déroulée en fin de marché quand les identitaires ont tenté de charger les militants CGT allant même jusqu’à bousculer les forces de l’ordre rappelées en urgence.

La Maison de l’Artois est une « association légalement déclarée » a précisé dans la presse l’adjoint du Maire Richard Jarrett, Philibert Berrier. Mais ce jour, la Maison de l’Artois a dévoilé sa véritable identité devant la population auchelloise, c’est-à-dire qu’elle est un nid de fascistes racistes et violents, implantés au cœur même de la ville d’Auchel et qui sont prêts à l’affrontement.

La CGT est venue sur ce marché d’Auchel pour dénoncer avec un tract et de manière pacifique la divulgation organisée des idées fascistes.

La Mairie d’Auchel, son Maire, ses adjoints doivent désormais prendre leurs responsabilités politiques car elle ne peut plus nier les visées politiques de l’extrême-droite qui selon eux, s’est implantée légalement dans cette commune, et cette terrible réalité des radicaux d’extrême-droite de la Maison de l’Artois.

Aujourd’hui beaucoup de camarades de la CGT ont été dégoûtés et ébahis par cette présence fasciste sur ce marché populaire d’Auchel, et certains ont été choqués par l’attitude dangereuse et violente des membres de cette mouvance identitaire.

Les identitaires ont cru déjouer la CGT et faire peur aux militants antifascistes présents, en employant la provocation et la terreur.

Mais ils se trompent lourdement, car dans les prochaines semaines la CGT reviendra sur ce marché avec encore plus de forces et de militants de plus en plus convaincus de ce danger, pour chasser les fascistes de cette ville.

Les identitaires et le FN doivent comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenues chez les chti auchellois, et que jamais la CGT ne reculera devant cette racaille d’extrême-droite, raciste, xénophobe et ultra-nationaliste.

 

A lire aussi les articles de la presse bourgeoise :


C’est contre le patronat, la misère et le chômage qu’il faut lutter. Pas contre les immigrés et les pauvres !

LA CGT brise 6 MENSONGES de l’INTOLERANCE et de la HAINE pour faire face aux chants des sirènes de l’extrême droite populiste et identitaire…et ses alliés !

1) « Les immigrés ont la priorité pour obtenir les logements HLM »

Mensonge. Trois ménages immigrés sur quatre vivent dans les logements privés. Les étrangers occupent 7 fois plus souvent des logements précaires et 4 fois plus souvent des logements surpeuplés que les Français de même condition sociale. Un quart des familles manquent soit d’un W.C. soit d’une installation sanitaire. Un dixième seulement des HLM est occupé par une famille étrangère. Il y a encore 10 ans, 9,5 % des HLM étaient occupés par des cadres supérieurs. Le gouvernement Balladur avait augmenté en 1993 le plafond d’accès aux HLM, défavorisant ainsi encore plus les familles les plus nécessiteuses. Dans le même temps, alors que des milliers de familles prioritaires attendent un logement, il y a des milliers de logements vacants, malgré la loi.

2) « Les immigrés coûtent cher à la Sécu »

Mensonge. Jacques Chirac avait repris ce mensonge en affirmant que grâce aux aides sociales, une famille d’immigrés vivait mieux qu’une famille française. Une enquête des élèves de l’ENA (l’Ecole Nationale d’Administration qui forme les élites) démontre que les étrangers cotisent plus qu’ils ne perçoivent dans les deux secteurs déficitaires de la Sécu. Ils cotisent à hauteur de 7,6 % pour le régime maladie alors qu’ils ne touchent que 6,3 % des prestations. De même ils cotisent à hauteur de 7,9 % pour les retraites alors qu’ils n’en perçoivent que 5 %. Par ailleurs, ayant rarement les moyens de cotiser à une mutuelle complémentaire, le taux de remboursement des dépenses médicales n’est que de 51% pour les immigrés contre 77,8 % pour les Français.

3) « Les immigrés sont la cause principale de la délinquance »

Mensonge. A condition sociale identique, la délinquance n’est pas plus élevée chez les immigrés que chez les Français. La petite délinquance est généralement plus importante dans les milieux défavorisés où se retrouvent les immigrés venant des pays pauvres. Sur les condamnations prononcées, 18,7 % concernent des étrangers, mais 1/4 de ces délits se rapporte à des infractions liées aux lois sur l’immigration. Infractions qui ne cessent d’augmenter du fait d’une législation de plus en plus dure et sévère pour les « illégaux ». Le harcèlement incessant de la police explique aussi le fait que les immigrés soient plus souvent mis en cause. D’ailleurs, pour une même infraction, 35 % des personnes seront envoyées au parquet si elles sont françaises contre 63 % si elles sont maghrébines ou français issus de l’immigration notamment nord-africaine.

4) « La France aux français » ?

Imbécile. Être français de souche est totalement dénué de sens dans un pays où 32% des français ont des grands-parents d’origine étrangère. La population française actuelle est le fruit de siècles d’immigrations et de métissages incessants, qui en font sa richesse et sa diversité.

Non, nos ancêtres ne sont pas tous d’irréductibles Gaulois !

Non, il n’y a pas 65 millions de français et 6 milliards d’étrangers !

5) « Les immigrés ne s’assimileront jamais » ?

Assimilation (déf. Scientifique) : « processus par lequel un être vivant en transforme un autre en sa propre substance » Les immigrés n’ont pas à « s’assimiler » car personne n’est en droit de forcer un individu à abandonner ou à détruire son identité et sa culture. En revanche, il faut favoriser le processus de participation active et collective à la société, de membres variés et différents, tout en acceptant leurs spécificités culturelles, sociales et morales qui, elles, enrichissent la société.

CONTRE L’ASSIMILATION : Il faut se battre pour une vraie citoyenneté : Droit de vote pour les immigrés. Régularisation de TOUS les sans-papiers. Interdiction des partis xénophobes et racistes.

6) « 4 millions de chômeurs, 4 millions d’immigrés » ?

Mensonge. Il n’y a aucune corrélation entre le chômage et l’immigration : 17% d’immigrés en Suisse et « seulement » 5% de chômeurs. En France, la proportion d’étrangers n’a pas évoluée depuis 1974, alors que le nombre de chômeurs a plus que triplé. Les immigrés sont les premières victimes du chômage et de la précarité (25% des immigrés sont au chômage, 40 % dans la précarité) ; ils sont utilisés comme « amortisseurs de la crise » et « bouc émissaires » de tous les maux de cette société qui met les êtres humains au service des économies. De plus, les immigrés subissent la discrimination à l’embauche ainsi que leurs enfants et leurs petits enfants (par exemple il faut être français pour être fonctionnaire). Non, les immigrés ne prennent pas le travail des français mais Oui les multinationales françaises s’accaparent des richesses dans les pays du Sud !

Rappelons que les pays d’Afrique notamment, sont pillés depuis des siècles par les colonisateurs, auxquels ont succédé les multinationales et les groupes occidentaux, cette bourgeoisie a toujours été protégée par des milices et des armées dirigées par les grandes puissances.

Rappelons que dans les années 30, les nazis menaient campagne en Allemagne avec comme slogan « 400 000 chômeurs, 300 000 juifs ; la solution est simple ! ». Ce slogan a abouti à l’extermination de 6 millions de juifs et de 500 000 tziganes… et à 100 millions de morts !

La Maison de l’Artois installée à Auchel est la copie conforme de la Maison Flamande installée à Lambersart. Les « identitaires » sont une ramification occulte du Front National et des extrémistes fascistes européens, ils agissent comme une secte (gourou et adeptes sous emprise).

Il suffit de se rendre sur internet pour découvrir réellement qui ils sont et comment ils agissent. Les « identitaires » ont des liens étroits avec les catholiques intégristes et les milieux financiers bourgeois.

Dans les années 1920/1930, les « identitaires » d’aujourd’hui étaient les « Croix de Feu », mouvance factieuse, ultra catholique et royaliste qui demandait la reconnaissance des identités régionales et leur souveraineté, d’où aujourd’hui les Maisons identitaires qui s’installent un peu partout, et bien sûr en toute légalité…

Mais en Allemagne en 1933, le parti nazi était aussi légalement constitué…et « ne faisait » que 30% aux élections… Tout le monde connaît la suite de cette « légalité » et de cette banalisation des idées racistes, xénophobes et identitaires…et les conséquences mondiales des alliances politiques entre la droite dites Républicaine et la droite extrémiste, arme de guerre ultime du capitalisme en crise, contre les intérêts des travailleurs et des Peuples : 100 millions de morts dont 75 000 camarades de la CGT !

A Propos du Capitalisme, Karl MARX écrivait : « A 50%, il est téméraire ; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime ».


L’idiot du Village…

Ces derniers temps sur différents blogs d’extrême droite de la région (Vlaams huis, Terre celtique, Novopress.flandres…) plusieurs articles, tous plus stupides les uns que les autres, incriminent les antifascistes radicaux de la métropole et notamment le Scalp.

Vous allez me dire mais quel rapport avec luttennord ? Et vous avez parfaitement raison ! Malgré des sympathies évidentes, le scalp c’est pas luttennord et vice et versa…mais il se trouve que luttennord est aussi dans le viseur et que couramment des gens arrivent sur ce blog par l’intermédiaire de Terre celtique alors bon….

Revenons à nos moutons, où plutôt à nos cochons devrais-je dire…

A bien y regarder, l’agitation fafounette du moment on la doit au désormais bien connu Claude Hermant, alias Celte_59, alias claudio le mytho, alias claudio le mégalo, alias….

761021617_small

Il va surement être très fier de voir un article entier lui étant dédié mais sa joie risque d’être de courte durée…

Revenons quelques années en arrière avec claudio le barbouzard

753193685_small

Lorsque des antifascistes attribuent le qualificatif de mythomane à Claude Hermant lui s’en défend et parle de délires de gauchistes mais alors lorsque c’est Bruno Gollnish lui même qui le dénomme ainsi en 2002, ben là désolé mais la version des vilains antifascistes qui lui en veulent ça passe plus !

Ainsi en 2002, Le Front national par l’intermédiaire de bruno Gollnish, saisi le parquet de Paris pour je cite «  des allégations du mythomane ou provocateur Hermant ». Une année auparavant, basic celtos alias claudio la balance fait des déclarations au quotidien « libération » (Gauchiste refoulé Claudio ?) sur des faits qu’il aurait commis lorsqu’il était au Dps, le service d’ordre du Fn. Pourquoi un tel revirement de situation ?

Parce qu’il est comme ça claude Hermant, il se vexe très vite si son honneur est mis en jeu et n’hésite pas à balancer ses camarades s’il le faut. (avis au nouveaux)

Claude Hermant, est parti au Congo en 1999 sur ordre de Bernard Courcelles, responsable Dps de l’époque pour une mission de déstabilisation du pouvoir congolais en manipulant l’opposition. Claudio le héros a été emprisonné durant quelques mois pour s’être opposé dit-il à l’exécution de deux autres mercenaires envoyés sur place toujours par le même Courcelles. Furieux d’avoir été trompé il balancera à qui veut bien l’écouter des révélations fracassantes sur le DPS.

Nous noterons ici que si Claudio fait ses « révélations » c’est juste parce qu’il est vexé de s’être fait manipuler de la sorte par plus roublard que lui mais qu’en aucun cas il n’exprime des regrets sur ses agissements avec le DPS, il ne regrette rien, c’est vrai que nier avoir fait les gros bras pour le Fn ça le ferait pas devant les jeunots de « Terre Celtique » !

jeunots

Cet épisode passé, il se fera oublier, peur des représailles, rongés par ses contradictions, Claudio ne fera plus parler de lui pendant pas mal d’années jusqu’à ce qu’il réapparaisse publiquement en 2007 sur la blogosphère Skyrock (on n’est pas à une contradiction de plus…) et avec l’envie retrouver d’en découdre !

Dans un premier temps, il s’occupe de former ces troupes, des jeunes en manque de sensation et visiblement sous l’effet soporifique de ce gros monsieur, plein de muscles, qui sait bien se battre et qui en plus dit LOL sur internet comme eux.

745788019_small

Alors c’est reparti (comme en 40 ?) avec des stages où c’est très dure et même que Claude et ben il fait dormir les jeunes dehors comme pendant la guerre…sauf que là on est dans un château bourgeois de Montigny sur l’Hallue accueillit par le parrain du Président (et sprinteur ) Olivier Seys…

745769048_small

Claude il aime balancer, on la vu précédemment, alors il va même jusqu’à aller dans les rues de Lille récupérer les plaques d’immatriculation des « clients » de prostitué pour les publier sur son site…

Au début (d’ailleurs certains on la mémoire assez courte…) il aime pas trop les jeunesses identitaires de Lille et leurs reproches d’être inactif, la tension est palpable sur leur forum.

Puis, Terre Celtique n’ayant pas de ligne politique à proprement parlé se mets à coller des affiches virulentes contre les immigrés bruleurs de voitures, poste des articles sur les tournantes, s’inscrit sur un forum « anti-racaille »…Claudio serait-il nostalgique de ses activités chez « les fantômes » ?

legitdefdl3-1

Pas facho claude, ben non la croix c’est juste qu’elle est celte…

Il est costaud monsieur Claude d’ailleurs il s’auto-nomme « druide » et c »est vrai que devant les petits ça le fait d’être le chef et en plus il décerne même des trophées !

sp-a0225

Seulement voilà, si on veut être sérieux cinq minutes et ben on oublie le folklore celte et on retourne une nouvelle fois sa veste pour s’allier aux identitaires ! Il va dès lors prouvé que lui et sa petite troupe ben c’est du sérieux et retrouver de vieux réflexes en proposant ses services pour faire le service d’ordre lors d’un meeting d’un candidat identitaire à Dreux.

Il ira même jusqu’à soutenir les anti-ivg lui le païens convaincu…mais c’est bien connu et je le cite « mieux vaut un catholique chez lui qu’un musulman intégriste chez nous » ne lui dite surtout pas qu’il est d’extrême droite il pourrait se fâcher.

imgp1111

S’en suit alors l’aventure de la fameuse Vlaams Huis et terre celtique qui intègre alors le Bloc identitaire. Ils sont fiers de leur maison, ils paradent et claironnent partout…et Claude Hermant est omniprésent, à se demander d’ailleurs comment les anciens Ji Flandres peuvent se laisser manipuler par ce stupide bonhomme…les muscles surement, c’est un guerrier claude et ça ben…on aime bien chez les fafs !

749045246_small

Anti système le Claude mais quand même il aime la police, les militaires, fait le beau dans la voix du nord et fait des soirées très très chères histoire de faire beaucoup de pognon ! Claude admire d’ailleurs les méthodes des néo-fascistes italiens mais eux au moins il les squattent leurs maisons, ils engraissent pas un propriétaire en lui versant un loyer pharaonique comme vous le faites depuis un an…

Claudio est Mégalo et c’est là son pire défaut, il s’aime et s’est d’ailleurs sa vieille trogne que l’on voit partout, faut dire qu’il se démène, il a plus de vie depuis l’ouverture de la maison flamande, il y dort même ce con par peur encore une fois du danger gauchiste, d’ailleurs ils lui ont dit ils vont venir récupérer la prise de guerre (une casquette tombée durant une bagarre) mais il sera là comme toujours parce que c’est un dieu claude et il fera pas dans son froc lui ! (dédicace a olivier seys il comprendra).

11752aa_11

Il aime pas être remis en cause claudio, il s’est d’ailleurs fâché tout rouge (devant son Pc) parce que un petit monsieur, aux convictions antifascistes suffisamment fortes, lui avait demandé de quitter le salon du livre de la Cnt ou il avait osé se pointer. L’après midi même il créait une section boxe libre pour aller chasser ces vilains rebelles.

Je vais arrêter là, juste une dernière chose avant de partir, le pseudo commentaire assez virulent posté sur novopress flandres envers le scalp et luttennord, on a tous compris ton énième tentative de manipulation comme tu le faisais si bien en Afrique mais autant te le dire tout de suite ce n’est qu’une tempête dans un verre d’eau, une de tes énièmes stupidités…

Encore une chose, cesse de traiter les gens de bourgeois, tu risquerais de te faire des ennemis dans ton camp parce que c’est plutôt là qu’ils se trouvent !

dsc04212

Une nouvelle fois, je ne te salue pas. Martin Diéfon pour luttennord.