Articles Tagués ‘cnt santé social’



Refusons l’odieuse récupération politique de la misère

Par l’extrême droite !

Cette semaine à Lille la maison flamande, par le biais de l’association « Jeanne de Flandres », est allée à la rencontre de personnes sans chez soi et leur a distribué de la soupe.

 La maison flamande (ou Vlaams Huis) est un repère de fascistes, racistes et xénophobes de tous poils, basée à Lambersart. Elle regroupe en son sein tout ce que l’extrême droite comporte de plus radical et violent ; allant des identitaires au nationalistes révolutionnaires, en passant par la nouvelle droite populaire.

Alors que le secteur de l’hébergement social connaît de plus en plus de difficultés dues à des baisses importantes de budget et à une augmentation des personnes en situation d’exclusion, que le SAMU social est confronté à des difficultés de plus en plus grandes pour proposer un hébergement digne et durable et qu’un récent rapport parlementaire confirme cet état de crise, l’extrême droite entend profiter de la situation et se servir des exclus à des fin politiques.

Leurs discours est clair : « Les nôtres avant les autres ! » et des places d’hébergement en priorité pour les français de souche … Ce raisonnement est odieux et nous ne pouvons le tolérer !

Ne les laissons pas utiliser la détresse des plus démunis pour servir leur cause ignoble !

Leur discours est raciste, discriminant et populiste !

  •  Nous continuerons à nous battre pour un accueil inconditionnel, quelle que soit la nationalité ou la situation administrative, des personnes hébergées !

 

  • Nous réclamons l’ouverture de places supplémentaires dans des accueils dignes et des moyens supplémentaires pour l’accompagnement social !

 

  • Nous réclamons une réelle politique d’accès au logement pour toutes et tous et l’arrêt des expulsions locatives !

 

  • Nous réclamons l’application de la loi DALO et de la loi de réquisition !

  C’est toute l’année que la rue tue ! Le plan d’accueil hivernal doit cesser !

C’est toute l’année que l’État doit fournir des places d’hébergement stable et durable !


Contact cnt santé social 59/62 : sanso5962atcnt-f.org 




« Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence ». Art L 345-2-2 Code de l’action sociale et des familles. « Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée ». Art L 345-2-2.

MENSONGE !!!!!

Partout en France, des milliers de personnes à la rue, travaileur-se-s ou pas, crèvent de froid, crèvent de faim, de soif, de violences. Sur la métropole lilloise, c’est plus de 150 personnes par jour sans solution chaque hiver. Trop d’hommes, de femmes et surtout d’enfants !!! Au 31 mars, plus de 320 places d’urgence niveau 1 supprimées. L’ouverture chaque année de dispositifs hivernaux et de mise à l’abri avec des conditions d’accueil parfois déplorables ne répondent pas à cette loi et à la mise en place du SIAO.

Cette situation est hors la loi, hypocrite et inacceptable !!!

Nous ne pouvons plus remplir nos missions, nous ne voulons plus collaborer par notre silence. Ras le bol de voir les personnes se dégrader et souffrir à la rue.

Réveillons nous !!! Indignons nous !!! RDV le 3 mars à 14h place de la république pour confondre la préfecture et son gouvernement.

 

Syndicat CNT des travailleur-se-s de la santé et du social 59/62

sanso5962@cnt-f.org

Maison des syndicats CNT de Lille, 32 rue d’arras 59 000 Lille

http://www.cnt-f.org/59-62/ Recevez la lettre d’informations des syndicats CNT par email en nous écrivant à : ur59-62@cnt-f.org
-