Archives de la catégorie ‘Concert’


Concert de soutien au Cri Du Coron avec :

Le Cri du Coron c’est le nouveau groupe libertaire de Bruay-la-Buissière.

C’est au Centre Culturel Libertaire (4, rue de Colmar, Lille) à 20h. Prix libre.
Orga Turbulences Sociales.


Samedi 14 janvier à 21h au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille, métro Porte des Postes) :
Concert de soutien aux militants toulousains toujours en prison pour avoir commis quelques tags et balancé un seau de merde dans le cadre d’une action contre les prisons pour mineurs.
Avec :
- Bulgarian Yogourt (psycho-punk, Paris)
- Larcin (Oi !, Lille)

Prix libre. Orga Turbulences Sociales.

 

Plus d’infos sur cette histoire : 

Le 14 novembre dernier à Toulouse, une dizaine de personnes ont été interpellées au cours de la rafle menée par une centaine de gendarmes mobiles dans sept lieux d’habitation, et quatre d’entre elles sont depuis incarcérées à la maison d’arrêt de Muret.

Ils et elles sont, avec une autre jeune femme, poursuivis pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou de dégradations de biens » ;
« violence commise en réunion sans incapacité » ;
« dégradation ou détérioration du bien d’autrui commise en réunion ». Des chefs d’inculpation très lourds, au regard des faits qui leur sont imputés, et pour lesquels ils et elles nient toute participation – l’action réalisée à la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) de Labège, le 5 juillet dernier, par une dizaine de personnes qui ont déversé des excréments sur des bureaux et des ordinateurs, et laissé sur les lieux des tracts dénonçant à juste titre l’accentuation de la répression à l’encontre des mineur-e-s. Depuis, quatre des personnes inculpées demeurent ainsi détenues sans que l’on sache pour combien de temps encore, et alors que le soutien matériel (argent, livres, vêtements, courrier) qui leur avait aussitôt été apporté est resté bloqué en tout ou partie pendant des semaines, de façon à les couper du monde extérieur et à faire pression sur elles pour les faire craquer. Par ailleurs, des prélèvements de leur ADN ont été effectués contre leur gré pendant leur garde à vue – le refus qu’elles y ont toutes opposé leur vaudra un procès le 9 mai prochain –, et le tribunal prétexte attendre le résultat de ces prélèvements pour les maintenir en détention en se gardant d’avancer la moindre date concernant leur libération.

La situation des « inculpé-e-s de Labège » rejoint en fait celle de nombreuses autres personnes placées en détention « provisoire » dans diverses geôles françaises pendant des mois et des mois (dernièrement à Paris et à Nantes). Les innombrables lois sécuritaires votées depuis une dizaine d’années – et appliquées en particulier à l’encontre d’une certaine jeunesse criminalisée sous les étiquettes « ultra-gauche » ou « mouvance anarcho-autonome » – permettent en effet à l’Etat français de s’asseoir désormais en toute légalité sur la « présomption d’innocence » censée être à la base de sa justice, créant un véritable délit d’opinion dans un silence presque parfait. La solidarité montrée aux personnes qui se trouvent jetées dans le collimateur policier et judiciaire fait de plus facilement l’objet d’une répression violente.

D’imposantes forces de gendarmerie mobile ont par exemple encerclé la manifestation organisée à Toulouse le 17 décembre en soutien aux « inculpé-e-s de Labège » en voulant disperser brutalement ses quelque 200 participant-e-s après les avoir soumis-e-s à un contrôle d’identité. Que cette manifestation ait malgré tout et heureusement pu se tenir un peu plus tard prouve combien il est important de ne plus laisser faire.

Libération et arrêt des poursuites pour les « inculpé-e-s de Labège » et d’ailleurs !

Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux – antirep86 [arob] free.fr
Collectif liberté pour les inculpé.e.s du 15 novembre Toulouse : nonalepm [arob] riseup.net
CODELIB (Comité de défense des libertés fondamentales contre les dérives sécuritaires) St-Nazaire : codelibsaintnazaire [arob] gmail.com
Collectif Contre Les Abus Policiers, Bordeaux http://clap33.over-blog.com/
Caisse de solidarité Montpellier
Les amis de l’égalité, Blois,
Soif d’utopie – Tours –
Emancipation, tendance intersyndicale, http://www.emancipation.fr

[CCL] 21h Concert THIAZ ITCH + TEP + AMBITEKNOMUSIK

Publié: 23 décembre 2011 par luttennord dans Concert


le 2 decembre à radio campus lille et le 3 decembre à la maison des étudiants de lille1, Avenue Carl Gauss , http://g.co/maps/mc4ae
Le vendredi 2 decembre

concert d’attila the stockbroker en direct puis une nuit cheribibi sur radio campus lille 106,6 mhz ou campuslille.com
http://www.cheribibi.net/
http://www.campuslille.com/
http://www.facebook.com/pages/cheribibi-lille/278433845529286?sk=wall

le samedi 3 decembre

à partir de 15h
expo, sound system  » precious oldies »
débat  » perspectives de la presse alternative »

à partir de 19h30
larcin
groovin’jailers
Old dodge fellows
DJ RHODA DAKAR
cheribibeat sound system

bus toute la nuit plus petite restauration sur place
GRATUIT – GRATUIT – GRATUIT – GRATUIT – GRATUIT
http://attilathestockbroker.com/
http://larcin.raahbeta.net/
http://preciousoldies.wordpress.com/
http://www.myspace.com/thegroovinjailers
http://www.myspace.com/olddodgefellows
http://www.myspace.com/rhodadakar
http://www.cheribibi.net/

Pour nous retrouver : http://maps.google.com/maps?q=+avenue+Carl+Gauss&hq=avenue+Carl+Gauss&hnear=Villeneuve-d%27Ascq%2C+Nord%2C+Nord-Pas-de-Calais%2C+France&t=m&z=14&vpsrc=0

[CCL] 20h Soirée hommage à Hervé Destroy

Publié: 1 décembre 2011 par luttennord dans Concert, Infos, Rendez vous
Tags:, , ,

Samedi, concert hommage à Hervé de Ashtones au CCL

Publié: 30 novembre 2011 par durruticolumn dans Concert, Musique, Rendez vous
Tags:, ,


Samedi 22 au Centre Culturel Libertaire de Lille (4 rue de Colmar) :

Dès 20h, prix libre.

Le concert sera précédé d’un débat sur le féminisme, toujours au Centre Culturel Libertaire, à 14h.


Concert de rentrée du des libertaires lillois de Turbulences Sociales.

Avec :

Au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille).
Prix libre.

Venez nombreuses, venez nombreux !!


NON A L’INTERDICTION DU CONCERT DE SOLIDARITE AVEC LES SANS PAPIERS PAR LES FASCISTES RACISTES !

Notre patriotisme à nous c’est l’antiracisme, l’antifascisme des Tiemokho Garang kouyate, Georges Politzer, Missak Manouchian, les FTP et « Tirailleurs » morts pour la France et l’internationalisme de Jean Jaurès !

Notre patriotisme honore tous les 8 mai les morts pour la France enterrés au cimetière de la seconde guerre mondiale d’Haubourdin ! et aujourd’hui comme demain de mourir comme nos pères pour la liberté de la France et celle de toute l’humanité !

La France qu’on aime n’est pas celle de Pétain et des collabos qu’aiment les fascistes identitaires ethnicistes! La France que nous aimons est celle qui par la laïcité sépare sans discrimination l’état de toutes les religions ! La France qu’on aime est celle qui a pour valeur le vivre ensemble dans l’égalité en droit et en dignité de tous les humains et de tous les peuples, celle qui régularise les sans-papiers qui refusent la clandestinité imposée et le travail non déclaré par les patrons négriers La France qu’on aime est celle des travailleurs unis par-delà leur couleur, leur origine, leur religion dans les luttes pour que chacun vive de son travail et que les patrons actionnaires payent la crise !

Le CSP59 appelle tous les patriotes véritables à se mobiliser le mercredi 29 juin à 18h place de la république/parvis des droits de l’homme pour que se tienne le concert de solidarité avec les sans-papiers ! notre devise est celle de Saint Just : « pas de liberté pour les ennemis de la liberté» ! Les ethnofascistes identitaires liberticides ne feront pas la loi ! le droit constitutionnel de manifester et le droit a l’expression de la solidarité seront victorieux!

Lille le 24/06/2011 l’AG du CSP59 Comité des Sans Papiers 59 (CSP59) 42 rue Bernos 59000 Lille tel : 0680575061 e-mail : csp59@wanadoo.fr

infos : leblogducsp59.over-blog.com

Manifestation tous les mercredis 18 h 30 Place de la République / Lille



La CNT est une organisation syndicale qui monte. La combativité déployée par nos militant-es et le gain de crédibilité syndicale que connaissent nos pratiques de luttes, d’autogestion et d’action directe font peur aux patron-nes, aux capitalistes et à leurs allié-es. Pour nous faire taire, ils font tout leur possible !

La CNT, organe de solidarité entre travailleur-ses, outil de lutte et de résistance aux exploiteur-ses qui nous affament et nous narguent, est de plus en plus efficace et donc de plus en plus prise pour cible :

RÉPRESSION PATRONALE
A Lille comme ailleurs, les directions voient d’un mauvais œil l’implantation de sections syndicales CNT dans les boîtes. Un syndicat combatif qui refuse la collaboration de classe (travailleur-ses et capitalistes ont des intérêts divergents et seuls nos oppresseur-ses ont intérêt à ce que nos deux classes s’entendent pour conserver leurs privilèges) et qui, directement contrôlé par sa base, n’est pas aussi prompt que certaines centrales corrompues à signer des accords défavorables aux employé-es ne peut pas plaire à ceux qui ne vivent que grâce à l’argent qu’ils nous volent. Les patron-nes utilisent tout l’arsenal juridique à leur disposition pour tenter d’interdire l’implantation de sections syndicales CNT dans les entreprises qu’ils contrôlent. Rien qu’à Sevelnord (Valenciennes, groupe PSA), la direction a intenté deux procès en vue d’interdire la section CNT de l’usine et multiplie les intimidations envers nos camarades qui l’animent. Après d’âpres batailles et de nombreux frais, la section existe officiellement et a été jugée légale.

RÉPRESSION POLICIÈRE
Comme la plupart des acteur-ices des différents mouvements sociaux récents et particulièrement au cours de celui pour la sauvegarde du régime des retraites qui a secoué la France cet automne, les militant-es de la CNT sont victimes de l’acharnement de la police et de la justice bourgeoise (bras armés par l’État à la solde des capitalistes) qui tentent tout pour intimider les grévistes et casser les contestations à grand coup de tonfa, d’amendes et de prison. Les procès s’enchainent et les peines tout aussi exorbitantes que disproportionnées tombent. Difficile pour notre organisation et ses militants de trouver les ressources financières nécessaires. Face à la répression, la solidarité est l’arme que nous devons déployer !

AGRESSIONS FASCISTES
Notre syndicat à toujours combattu le fascisme, le racisme et la xénophobie. Opposé-es aux idées et aux lois nauséabondes promues par les gouvernements successifs (chasse aux sans-papiers, aux Roms, débats sur « l’identité nationale »,…) ainsi qu’aux partis et groupuscules d’extrême droite qui se développent sur ce terreau (Front National et Identitaires), les militant-es de la CNT et ses locaux sont la cible récurrente d’attaques perpétrées par les nervis fascistes. Nous devons tout faire pour éviter que Lille ne devienne à l’image de Lyon, où des éléments fascistes ultra-violents n’hésitent plus à tenter d’assassiner des militant-es de notre organisation.

Toutes ces luttes coûtent beaucoup d’argent. Le patronat, l’État et leurs allié-es attaquent les militant-es et leurs organisations aux portefeuilles de manière délibérée: ils savent que c’est un moyen très efficace de les plomber et de les rendre inaudibles.

Nous avons besoin de vous pour nous aider à les financer. Venez nombreux-ses participer à lajournée de soutien à l’Union Locale des syndicats CNT de Lille et environs organisée samedi 18 juin 2011 :

  • 15h : projection suivie d’un débat sur la répression antisyndicale organisés par le Syndicat des Travailleurs de l’Industrie et des Services 59 à la Maison des Syndicats CNT de Lille (32 rue d’Arras).
  • 18h : apéro, toujours à la Maison des Syndicats CNT de Lille.
  • 21h : concert au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille) avec Mr Marcaille (Noise), Chuche Ma Gaillette (Oi!), Miss America (Punk hardcore) et 3Bones (Gabber).

Tous les évènements proposés sont à prix libre.

A télécharger :


Parce-que jamais nous ne laisserons la rue aux fascistes ! Parce-que face à la répression notre arme est la solidarité ! Venez nombreux soutenir les antifascistes Lillois condamnés. Au programme  :

21h. Prix libre. Au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille).

A lire : l’article de l’un de nos camarades récemment condamné.

Orga : Turbulences Sociales


Samedi 30 avril à 21h (salle Florent Evrard) :

  • Fabulous Bastards (Oi!)
  • The Chaberts (Oi!)
  • Anxiety Attack (hXc)
  • Chuche Ma Gaillette (street punk)
  • des DJs (ska, Oi!, gabber, hardcore, …)

Dimanche 1er mai à 10h :

  • Manifestation au départ de la Maison des Syndicats

The Last border Sound 2011

Publié: 28 mars 2011 par luttennord dans Concert, Rendez vous
Tags:, , ,