Communiqué du GDALE-CGA suite à l’attaque policière du Centre Culturel Libertaire de Lille, la nuit du 14 au 15 janvier 2011.

Publié: 23 janvier 2011 par luttennord dans Livres, Rendez vous
Tags:,


Communiqué du GDALE-CGA suite à l’attaque policière du Centre Culturel
Libertaire de Lille, la nuit du 14 au 15 janvier 2011.

Le Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar, Lille) -
http://lille.cybertaria.org/ccl, espace autogéré accueillant depuis plus
de 20 ans d’innombrables activités politiques, culturelles et une
bibliothèque, a été attaqué et investi par la police dans la nuit du 14 au
15 janvier 2011, alors que s’y tenait une soirée de soutien au journal de
critique sociale La Brique - http://labrique.net.

Prétextant apparemment du refus de laisser entrer un ou des policiers
soi-disant aux trousses d’une ou plusieurs personnes ayant tagué dans une
rue adjacente, des dizaines de policiers ont été envoyés et ont finalement
arrêté les 53 personnes présentes dans les locaux. Après avoir rempli le
Centre Culturel Libertaire de gaz lacrymogène et laissé les personnes qui
s’y trouvaient étouffer pendant plus d’une heure.

Pour des raisons inconnues de nous, les policiers ont ensuite investi le
lieu et arrêté violemment les personnes qui s’y trouvaient. Elles ont été
mises en garde-à-vue pendant 17h dans des conditions ignobles, subissant
selon les premiers témoignages - http://lille.indymedia.org/, des
violences en paroles et en actes racistes, homophobes, sexistes, de la
part de la police.

Dans ces témoignages précis on apprend par exemple qu’une personne est
restée évanouie pendant plus de quinze minutes, au sol, dans le
commissariat, puis traînée dans cet état le long des couloirs, les mains
entravées. Qu’une autre, également entravée à été frappée d’un coup de
pied au ventre par un policier entré dans la cellule. Les témoignages et
communiqués continuent d’être rédigés et publiés, des plaintes ont
également été déposées. Sans grand espoir toutefois, la justice ayant
prouvé de nombreuses fois son incapacité à traiter équitablement les
plaintes contre la police.

Suite à ces événements, sur les 53 personnes arrêtées, deux ont été
inculpées. Il fallait bien que la police trouve un alibi, même petit, à
ses exactions : dans un incroyable cynisme, ce sont des violences sur les
policiers (!) qui sont reprochées aux deux personnes déférées. Elles sont
sous contrôle judiciaire, en attendant leur procès qui aura lieu le 2
février 2011.

Le GDALE-CGA, qui tient ses réunions et la plupart de ses événements
politiques au Centre Culturel Libertaire, apporte tout son soutien aux
personnes poursuivies et dénonce l’intrusion policière dans un lieu
associatif, de cercle privé de surcroît, au moyen d’un prétexte
fallacieux.

Le GDALE-CGA appelle à la mise en œuvre de tous les moyens possibles pour
lutter contre les brutalités et violences policières. Après s’en être pris
aux plus démuni-es d’entre nous, c’est à dire aux sans-papiers, mais aussi
sans-logement, sans-droits, etc., l’État policier s’attaque désormais, à
Lille, aux organisations politiques qui le contestent le plus
radicalement. La glorification d’un "ordre policier" par les partis de
droite comme "de gauche" depuis plus de quinze ans a créé les conditions
d’un tel assaut de haine contre le Centre Culturel Libertaire qui
rassemble anarchistes, libertaires et plus généralement le mouvement
anti-autoritaire.

Le GDALE-CGA appelle donc l’ensemble du mouvement anarchiste et libertaire
à continuer et à amplifier la lutte contre l’État et son appareil
répressif. Il rappelle l’absurdité d’un régime soi-disant démocratique où
tous les partis de gouvernement partagent le discours et les pratiques
sécuritaires, qui méprisent et brutalisent les plus fragiles d’entre nous.

Très concrètement, le GDALE-CGA appelle chaque organisation, chaque
personne, à soutenir les personnes inculpées, arrêtées, le Centre Culturel
Libertaire et le journal La Brique.

Pour cela, rien de plus simple :

- Le journal La Brique a toujours besoin de participation à son
fonctionnement autogestionnaire, d’abonnements, de diffusion, de dons
d’argent ou mieux de textes, d’illustrations. [http://labrique.net/ -
labrique.lille@free.fr]
- Le Centre Culturel Libertaire, qui a subi des pertes matérielles lors de
l’attaque, a toujours besoin de participation à son fonctionnement
autogestionnaire, de dons en argent (par ailleurs) ou en matériel, de
livres ou de diffusion de son programme. Les individu-e-s peuvent y
adhérer, les collectifs et associations peuvent s’y réunir et y organiser
leurs ateliers, soirées, concerts. [http://lille.cybertaria.org/ccl -
ccl59@no-log.org]
- Les personnes arrêtées ont besoin de soutien pour surmonter les
violences subies, écrire, relire leur témoignage, porter plainte. Si vous
en connaissez, parlez-en si elles le souhaitent. Un groupe de travail se
monte pour la collecte et l’aide à la rédaction des témoignages et
plaintes, pour les démarches juridiques. Vous pouvez le contacter si vous
le souhaitez à [14janvier@riseup.net]
- Les personnes inculpées ont besoin de soutien pour surmonter les
violences subies, écrire, relire leur témoignage, récolter les
témoignages, préparer leur défense. Elles auront besoin de soutien le jour
de leur procès, 2 février 2011, et par la suite. [même contact, qui fera
le lien : 14janvier@riseup.net]

Salutations anarchistes !

Le 22 janvier 2011,

GDALE-CGA - Groupe d’Anarchistes de Lille et Environs, fédéré à la
Coordination des Groupes Anarchistes - http://lille.cybertaria.org/gdale -
1groupeanarlille@no-log.org

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s