Samedi 4 décembre mobilisons-nous face à l’extrême droite à Lille 3 !

Publié: 28 novembre 2010 par durruticolumn dans Antifascisme, Rendez vous
Tags:, , ,

Après l’échec cuisant de leur mobilisation « contre la racaille » et ce malgré de multiples articles de journaleux en manque de sensationnel, les jeunes identitaires de Opstaan appellent à nouveau à un rassemblement contre la violence des antifascistes !

C’est un comble pour cette organisation d’extrême droite qui passe son temps à organiser des camps paramilitaires pour s’entrainer à la guerre civile et ethnique…

C’est un comble pour cette organisation qui encore récemment faisait le service d’ordre musclé des catholiques intégristes de  « SOS tout-petits », adoptant une posture des plus viriles !

C’est un comble pour une organisation dont bon nombre de ses militants sont ou ont été impliqués dans des faits de violence notamment à caractère raciste !

Cette fois-ci c’est une altercation avec le Front National de la Jeunesse à la faculté de Lille 3 qui sert de prétexte aux fascistes pour tenter d’occuper le terrain politique et médiatique et, encore une fois, de jouer le jeu de la pauvre victime innocente.

Après avoir récemment fait son coming out politique en avouant être une organisation d’extrême droite, la maison flamande assumera-t-elle publiquement son goût pour la violence et la lutte armée ?

Ne leur laissons aucun répit, aucun espace, battons-nous pour que cette organisation raciste, sexiste et homophobe ne puisse jamais défiler impunément dans nos rues !

Rassemblons-nous au métro « Pont de Bois » le samedi 4 décembre à 16h30, dirigeons-nous ensemble vers l’entrée de l’université de Lille 3 et bloquons la route aux fascistes !

Turbulences Sociales

Turbulences Sociales est un groupe d’action politique dont l’objectif est de bâtir une société dans laquelle les libertés individuelles et collectives ne seront pas entravées, une société dans laquelle les richesses et le travail seront partagés de façon égalitaire, une société nouvelle, sans classes sociales, ni État, ni bureaucratie ; sans chefs ni hiérarchies, fondées sur les principes d’autogestion, de collectivisme, de décentralisation, de fédéralisme et d’écologie. Révolutionnaires et internationalistes, nous pensons que seule la guerre des classes, qui amènera la grève générale expropriatrice et l’abolition du salariat, nous permettra d’atteindre ce but. Par tous les moyens nous lutterons contre l’ensemble des formes de dominations de discriminations et d’oppressions, qu’elles soient économiques, sociales, raciales, sexuelles, carcérales ou religieuses.

Contact : turbulences-sociales@riseup.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s