Commissariat de Bruxelles attaqué

Publié: 3 octobre 2010 par luttennord dans Infos

02.10.10 – 13:35 http://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/bruxelles-85-activistes-interpelles-dans-le-quartier-midi-260585

La police de la zone Midi a arrêté administrativement, vendredi soir, 85 activistes manifestant contre les centres fermés autour de la gare du Midi. Cinq personnes ont été placées sous mandat d’arrêt après l’attaque du commissariat de la place du Jeu de balle, à Bruxelles.

Les dégâts matériels infligés au bâtiment sont importants. Des véhicule de police, ainsi que des voitures particulières appartenant à des agents, ont également été endommagés.

Vendredi soir vers 22 heures, une cinquantaine de manifestants ont attaqué à coups de pierre et de barres en fer le commissariat de la rue de l’Hectolitre. Les agents présents dans le bâtiment ont complètement été surpris par l’attaque. Durant le tumulte, un agent s’est brisé l’omoplate. Il sera en incapacité de travail pour 21 jours. Un autre agent a été plus légèrement blessé lors de l’opération.

Cinq suspects ont donc été interpellés par la police après ces faits. Présentés devant le parquet, ceux-ci ont été placés sous mandat d’arrêt. Il s’agit d’un Belge, d’un Espagnol, d’un Français et de deux Italiens.

Selon le parquet, l’attaque du bureau de police est survenue après que la police a dispersé vendredi une manifestation à proximité de la gare du Midi.

85 activistes arrêtés

La police de la zone Midi a arrêté administrativement, vendredi soir, 85 activistes manifestant contre les centres fermés autour de la gare du Midi, rapporte la police locale.

Quelque 400 policiers ont par ailleurs été réquisitionnés pour faire respecter les arrêtés des bourgmestres d’Anderlecht, Saint-Gilles et Forest interdisant temporairement les réunions de plus de 5 personnes sur la voie publique.

Une centaine de manifestants auraient également été arrêtés près de la gare d’Etterbeek, sans que cette information ne soit confirmée par la police de la zone.

Les activistes entendaient protester contre la politique d’expulsion des étrangers en Belgique. Estimés à une centaine, les manifestants se sont réunis par petits groupes et ont été interpellés aux alentours de la gare du Midi, place Bara, avenue Paul-Henri Spaak, place Horta ou encore rue de Mérode. Des bus de la police ont emmené les manifestants.

La police a également posté des agents devant les trois prisons situées sur le territoire de la zone de police (Berkendael, Forest et Saint-Gilles), les manifestants prônant la libération des prisonniers. Aucun incident n’a eu lieu autour des trois prisons.

La police a également dépêché la brigade canine et 2 autopompes étaient présentes. Elles n’ont pas été employées. Enfin, l’hélicoptère est resté en alerte mais n’a pas dû être sorti.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s