Anahit 4 ans et Aram 2 ans et demi sont à la prison pour étrangers de Lille avec leurs parents.

Publié: 30 août 2010 par luttennord dans Infos


La famille Manoukian s’est réfugiée en France en 2006 pour fuir la persécution et trouver une sécurité qu’elle n’avait pas en Ukraine.

En effet la compagne de M. Manoukyan est fille d’un couple mixte arménien azéri ce qui était très mal supporté par la population arménienne qui les entourait. Sa famille a dû fuir l’Arménie lorsque ce pays a été en conflit avec le Haut-Karabakh en 1994, pour s’installer clandestinement en Ukraine. Né sous le régime soviétique, monsieur était arménien.

En 1988, il part faire son service militaire en Ukraine. Il rencontre sa compagne, arménienne-azeri en 2001 et ils vivent ensemble depuis cette époque.Après 10 ans de vie en Ukraine, Mr Manoukyan a pris la nationalité ukrainienne. En 2002 il a été accusé à tort du meurtre d’un arménien et incarcéré le 10 septembre suite à l’extorsion d’aveux sous la torture.
Il a été mis en liberté provisoire le 22 juillet 2003 dans l’attente du réexamen de son affaire avec obligation de demeurer sur le territoire ukrainien. Mais la famille de la victime n’a pas accepté cette libération. La maison de M. Manoukian et de sa compagne a été incendiée. Il a été brûlé et hospitalisé durant 11 jours. Finalement, monsieur et sa compagne ont décidé de quitter l’Ukraine.

Depuis leur arrivée en France ils ont pu construire une vie de famille hors de la peur due à la persécution mais malgré tout dans un climat d’angoisse liée à l’incertitude quant à leur avenir. Ce passé et cette angoisse ont généré chez eux des troubles psychologiques qui ont nécessité et nécessitent encore un traitement psychiatrique. Ils ont eu deux enfants, Anahit, âgée de quatre ans et qui a fréquenté l’école maternelle et Aram, âgé de deux ans.

Si cette famille est renvoyée en Ukraine, il est vraisemblable que M. sera arrêté par la police qui le recherche suite à son manquement à l’obligation de résidence. Cette famille n’a là-bas aucun soutien et tout donne à penser qu’elle subira de nouveau la persécution. Quelle pourra être son avenir ? Quel sera l’avenir de ces deux enfants ?

Advertisements

Les commentaires sont fermés.