Amplifions la révolte Antifasciste !

Publié: 7 décembre 2009 par luttennord dans Infos

Bonjour à tou-te-s §

Il y a de ça à peu près 2 semaines (20/11) des jeunes ont tagué dans Soissons (02) des slogans libertaires et antifa.

Mais la soirée a mal tournée et l’un d’eux s’est fait attraper par des personnes qui habitaient dans les environs qui se sont empressées d’appeler la police.

Une des personnes présente ce soir là est allée faire une déposition au commissariat afin de ne pas laisser son camarade seul face aux conséquences.

Au comico un flic a déclaré que taguer un A cerclé est aussi grave que de taguer une croix gammée, que l’anarchie est démodée et est assimilée à des mouvements extrêmes donc mal perçus par les magistrats, il a donc conseillé au jeune qui s’est présenté de lui même de faire profil bas pendant l’audience. De plus il a tenu des propos déplacés ouvertement lepenistes et anti-jeunes, il a parlé de « cas sociaux » qui profitaient de la société, … Il est évident que l’attitude du policier est innacceptable, mais il importe aujourd’hui de soutenir ces jeunes qui se retrouvent seuls face à la « justice ».

Nous en appelons donc à la solidarité antifasciste pour briser> l’isolement . Et nous vous tiendrons au courant, si vous le souhaitez, des différentes actions prévues et envisageables.

Merci de me répondre assez rapidement sur la position que vous prendrez à l’égard de nos camarades. En attendant merci de faire circuler l’info le plus largement possible !

Alterko.

PS : des tags ont été fait par la suite ( croix celtique et FAF ), l’extreme droite grimpe en flèche à Chauny , les flics et les fachos sont main dans la main à Lille, des raffles ont lieu à Calais, tous les jours des expulsions, au début de l’année un concert antifa s’est fait attaqué par des fafounets à reims, ……

L’heure est à la riposte !

pour nous contacter : desoresistance.free.fr

Advertisements
commentaires
  1. Coyote dit :

    Salut à toi !
    Comme tu le sais, le groupe U.A.RA.! essaye d’organiser une kermesse sur Chauny pour le début de l’année. Seulement c’est un petit groupe et nous n’avons pas de réponse à notre invitation, ni de camarades du nord, ni du Soissonnais où paraît-il des rencontres ont eu lieu. Si tu pouvais nous tenir au courant de ce qu’il peut se passer sur Soissons pour soutenir le camarade cité dans ton article…
    En tout cas, sur Paris, les autocollants fachos islamophobes et identitaires poussent comme des champignons et pullulent. il faut que nous réagissions vite, sur le net des choses atroces circulent et j’arrive même à en recevoir de bien puantes sur ma propre messagerie !

  2. UARA ! dit :

    Antifascistes de tous courants politiques, antiracistes, toutes et tous qui êtes agressé(e)s par les idées de la droite, de l’UMP au FN, parce que vous n’avez pas la bonne couleur, pas la bonne sexualité, pas le bon goût, pas les mêmes opinions, pas les mêmes projets, bref, vous toutes et tous qui subissez, partout en France et ailleurs les discriminations de toutes sortes, rejoignez la manifestation du 27 mars, à Chauny, dans l’Aisne (Picardie) !
    Syndicalistes n’ayant pas oublié l’internationalisme ayant jalonné l’histoire de leurs organisations ; retraités ayant grandi après la défaite du nazisme et ayant encore à cœur les grandes idées du Conseil National de la Résistance que Sarko veut détruire ; membres d’associations œuvrant contre le racisme, pour l’égalité des droits et contre toute discrimination ; toutes et tous qui êtes conscient(e)s que nous sommes à une période charnière de notre histoire et que le silence et la résignation ne nous permettrons pas un avenir respirable, rendez-vous le 27 mars à Chauny, à 14 heures devant la gare pour un défilé festif et joyeux.
    Pour dire non à la xénophobie ayant à nouveau pignon sur rue, non à la fermeture de nos frontières, non aux expulsions de sans-papiers, non au débat sur l’identité nationale loin d’être moribond comme aiment à le qualifier certains médias et oui à la libre circulation, oui au droit d’installation, oui au droit de vivre librement, venez nombreux, à Chauny, le 27 mars, à 14 heures devant la gare.
    Cette ville est depuis des mois la proie des fascistes, du Front National Jeunesse, d’une association anti-racisme-anti-français (sic), du FN. Les enseignants voient leurs élèves tenir des propos racistes, xénophobes au point que la presse nationale s’est fendue de quelques articles  !
    Chauny, une sympathique ville où quelques fascistes vont de provocations en provocations, allant jusqu’à aller en bandes agresser les lycéens maghrébins sous prétexte de protéger leurs sœurs et amies à la sortie des lycées par crainte de les voir agresser (Un principe de prévention ? Le notre ? Manifester le 27 mars à Chauny à 14 heures à la gare !) Chauny, une ville où, à défaut de débat sur le fond, c’est la police qui fait régner l’ordre en mobilisant, pendant un temps, jusqu’à trente policiers pour « escorter » les lycéen(ne)s !
    Plutôt que de dépenser le denier public pour de telles opérations, demandons la mise hors-la-loi du FN.
    La presse s’est aussi fendue de quelques lignes à propos de cette manifestation reflétant bien l’ambiance politique du moment. L’Union, par exemple, semble chercher à discréditer cette initiative se servant du fallacieux prétexte que nous ne serions ni Axonais, ni Chaunois. Décidément, on peut donc être considéré négativement du moment qu’on est l’étranger ! Ce même article tend plus à défendre l’image d’une ville, sa « carte postale », qu’à parler du fond du problème et qui précise que, parce que deux nationalistes ont été condamnés à des peines ridicules, la situation est apaisée !
    Il va de soi que nous n’imaginons pas une seconde que tous les Chaunois soient racistes, nationalistes ou nazillons. Chauny est juste un exemple parmi tant d’autres de la situation politique et économique du moment : plus d’emplois et des entreprises sur le point de disparaître, la misère qui s’installe et des boucs-émissaires nécessaires tant au gouvernement qu’aux extrémistes du crû.
    Nous sommes des individus qui refusons cette banalisation de la haine et du sectarisme c’est pourquoi nous vous appelons tous à une grande manifestation joyeuse, festive mais nombreuse à Chauny, le 27 mars, à la gare, dès 14 heures.
    Venez nombreux soutenir les Chaunois qui refusent que leur ville ne devienne une ville ayant la réputation de laisser des fascistes afficher librement des idées dont certaines, rappelons-le, sont punies par la loi ! Solidarité anti-fasciste !
    Ce jour-là sera aussi la journée dite « no sarko day », l’occasion de dire Ni Sarko, ni fachos !
    Union, Action, Révolution, Autogestion ! Coordination libertaire.
    Groupe affinitaire d’individus anticapitalistes et antifascistes de l’Aisne et d’ailleurs.
    coordinationlibertaire@gmail.com

  3. ANTIFA ARDENNES BELGES dit :

    vriment n importe quoi kamarade nous sommes avec vous tenez nous au courant venez nous rejoindre
    http://www.facebook.com/media/set/fbx/?set=a.107447202673448.16085.100002245077834#!/home.php?sk=group_200365240003263&ap=1

    fachos pas la peine on trie !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s