Protestation des deux côtés de la Manche contre le régime frontalier anglo-français

Publié: 30 novembre 2009 par luttennord dans Infos

[English version below]

Protestation des deux côtés de la Manche contre le régime frontalier
anglo-français
====================================================================

Ce samedi 28 Novembre 2009, des militants franco-britanniques ont
organisé une manifestation solidaire des deux côtés de la Manche à
Calais et à Folkestone. Plus de 65 militants de toute la France et du
Royaume-Uni ont protesté contre le durcissement des contrôles aux
frontières et la collaboration entre les Français et les autorités
britanniques qui créent une crise humanitaire accrue à Calais où des
centaines de migrants survivent maintenant dans des conditions ignobles et sont victimes d’abus continus de la police, après avoir été empêchés d’entrer en Grande-Bretagne, après avoir vu leur campement de fortune à Calais rasé en septembre de cette année [1].

La manifestation a commencé à 10h00 heure locale de Calais, et s’est poursuivie à Folkestone où la manifestation finale a eu lieu devant les bâtiments de la nouvelle « Joint Intelligence Unit » [Unité Conjointe de Renseignement], un centre à la fois dédié aux services britanniques et français spécialisés dans la lutte contre les « réseaux internationaux de l’immigration clandestine »[2]. Des militants de No Borders, Calais Migrant Solidarity, la CNT (Confédération Nationale du Travail) et du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ont franchi la Manche, et de futures collaborations sont prévues pour des mobilisations à Paris et à Bruxelles. La police a détruit la bannière proclamant «No One is Illegal» [Personne n’est illégal]. La manifestation était «facilitée» par une «équipe européenne de liaison», une unité spéciale de la police du Kent qui supervise les activités des deux côtés de la frontière.

Une autre manifestation le même jour au centre de détention de
Campsfield House a vu 70 militants de différents réseaux de soutien aux migrants de l’Appel du Royaume-Uni pour mettre fin aux prisons de l’immigration et pour l’arrêt des plans de construction du plus grand centre de détention d’Angleterre. [3]

Sarah Young a déclaré: « « l’immigration illégale » – telle qu’ils appellent – est en fait le coût humain visible de la guerre, qu’ils
n’osent pas assumer. Tous les jours un nombre croissant de troupes
britanniques sont envoyées en Afghanistan, mais lorsque inévitablement des problèmes humains en émergent et que les gens migrent, nous répondons par de nouvelles violences et des mesures de rétorsion contre ces gens. C’est une injustice révoltante. »

Simonds John a dit : « Phil Woolas a annoncé que le Royaume-Uni
contribuera immédiatement 15 millions de livres à l’introduction de
mécanismes de sécurité améliorés et le développement l’équipements de surveillance de haute technologie, ainsi que le renforcement des centres de détention qui sont de plus en plus grands, le tout en omettant de reconnaître les raisons pour lesquelles les gens migrent.

Quand Besson a « nettoyé » la «jungle», il n’a pas arrêté les migrations. Les tentatives de rendre les frontières «imperméables» d’ici 2010 n’empêcheront pas les gens d’essayer de traverser, mais les contraindront seulement à prendre davantage de risques pour leur vie. »

Jane Keeley a ajouté que «La France et l’Angleterre resserrent leur
emprise sur la frontière, mais des deux côtés de la Manche, la
résistance se propage en solidarité avec tous les sans-papiers [4]. La manifestation d’aujourd’hui a commencé et se terminera à Calais, avec des militants de toute l’Europe qui rentreront ensemble à Calais afin de poursuivre le travail avec les migrants qui n’ont pu franchir la Manche aujourd’hui. Nous allons continuer à résister à l’oppression de la police à Calais et de réclamer la fin de ces contrôles racistes aux frontières, et l’avènement de la liberté de circulation pour tous, le droit de vivre sans craindre les persécutions, les invasions ou les
catastrophes naturelles ».

FIN
****************************
Pour plus d’informations, photos ou commentaires:
calaisolidarity@gmail.com
calaismigrantsolidarity.wordpress.com
Twitter: calaisolidarity
0033634810710

NOTES AUX RÉDACTEURS EN CHEF

[1] Plus tôt cette année Eric Besson – le ministre français de
l’immigration – a déclaré que Calais serait une «zone libre de migrants » d’ici la fin de 2009. À cette fin, le 22 septembre Éric Besson a supervisé l’expulsion et la destruction de la « jungle » pachtoune à Calais, qui amena l’arrestation violente de plus de 100 mineurs. Le ministre de l’intérieur britannique Alan Johnson, a affirmé à cette occasion qu’il était «très heureux» de l’opération. Pour mettre en œuvre ce concept fasciste de territoire sans migrant, la répression contre les migrants à Calais – qui a toujours été importante et brutale – a atteint un niveau sans précédent. Des centaines de personnes, d’Afghanistan, d’Irak, d’Érythrée, d’Éthiopie et du Darfour font l’expérience au quotidien de la violence d’État : elles risquent constamment d’être arrêtées, expulsées de leur maison, leurs affaires volées, vandalisées ou incendiées – le tout par la police française. Pour plus de détails, voir s’il vous plaît http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com

Des vols-charters vers l’Irak et l’Afghanistan ont également été
co-organisés dernièrement, avec 24 Afghans déportés à Karbul le 22
octobre dernier. Le vol-charter du 15 octobre dernier était le premier
vers l’Irak depuis le début de la guerre. Contenant 39 personnes toutes issues de centres de rétention du Royaume-Uni, il a été renvoyé au Royaume-Uni par le gouvernement irakien de Bagdad qui a jugé que la situation était trop dangereuse en Irak. Mais Besson et Woolas ont récemment réaffirmé leur volonté de reprogrammer ces vols.

[2] La création de ce centre franco-britannique est la première étape
dans la concrétisation des engagements pris par le président Nicolas
Sarkozy et le Premier ministre Gordon Brown au sommet France-Royaume-Uni à Evian le 6 juillet 2009 dans le but d’intensifier les efforts conjoints des deux pays dans la lutte contre les «réseaux d’immigration clandestine». Le 27 octobre 2009, Eric Besson – ministre français de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du développement solidaire – et son homologue britannique, Phil Woolas – Le ministre d’État aux frontières et à l’immigration – ont inauguré le « Joint Intelligence Unit » [Unité Conjointe de renseignement] franco-britannique à Folkstone. A cette occasion, Eric Besson a déclaré: « La lutte contre les filières d’immigration clandestine qui tentent d’utiliser le sol français afin de rejoindre le Royaume-Uni représente un défi commun pour nos deux pays. Nous devons relever ce défi ensemble ».

[3] Cette année verra l’ouverture du centre de Bullingdon à Bicester,
qui sera la plus grande prison d’immigration jamais construite au
Royaume-Uni, avec 800 places pour hommes.

[4] En Juin 2009 des militants européens ont tenu un camp No Borders à Calais. Depuis, « Calais Migrants Solidarity » a maintenu une présence constante à Calais, et effectué le suivi, la communication et la résistance à la violence policière contre les migrants. Le 1er décembre, aura lieu à Bruxelles une manifestation internationale contre le programme de Stockholm (avec un camp No Borders également prévu à Bruxelles en Juillet 2010), et le 14 décembre des activistes No Borders du monde entier seront à Copenhague dans le cadre du sommet de la COP15 afin de mettre en lumière le sort des millions de personnes qui migreront en raison des effets du changement climatique (pour plus l’informations : http://climatenoborders.wordpress.com).Cross-channel

Protest against Anglo-French Border Regime
==========================================

On Saturday 28th November 2009, French and British solidarity activists staged a cross-channel protest from Calais to Folkestone. Over 65 activists from across France and the UK protested against the tightening of border controls and the collaboration between the French and the British authorities, which is creating a heightened humanitarian crisis in Calais where hundreds of migrants now sleep rough and suffer constant police abuse, after being stopped from entering Britain, and having their homes in Calais bulldozed in September of this year [1].

The protest began at 10:00 local time in Calais, and in Folkestone the final protest was held outside the newly built Joint Intelligence Unit, which is a centre for both the British and French services who specialise in trying to combat international ‘illegal’ immigration networks [2].
Activists from No Borders, Calais Migrant Solidarity, the CNT (National
Confederation of Workers) and the NPA (New Anticapitalist Party) all
crossed the channel; and future collaborations are planned for
mobilisations in Paris and Brussels. Police destroyed one banner
proclaiming ‘No One is Illegal’. The protest was ‘facilitated’ by the
‘European Liaison team’, a special unit of police based in Kent, who
monitor activities on both sides of the border.

Another demonstration at Campsfield House detention centre saw 70
activists from different migrant support networks from the UK call for an end to immigration prisons and a halt to plans to build the biggest ever detention centre in England. [3]

Sarah Young said “What they call ‘illegal’ immigration is in fact the
visible human cost of war, which they don’t dare face. Everyday increasing numbers of UK troops are sent to Afghanistan, but when the human stories emerge and people inevitably migrate, we respond with further violence and hardships against these individuals. It’s a sickening injustice.”

John Simonds said “Phil Woolas has announced that the United Kingdom will immediately contribute £15 million to the introduction of improved security mechanisms, such as developing high tech monitoring equipment, and building increasingly large detention centers, all the while failing to acknowledge the reasons why people migrate. When Besson cleared the “jungle”, he did not stop migration. Attempts to make the borders ‘impermeable’ by 2010 will not stop people trying to cross, but only force them to take more life threatening measures. “

Jane Keeley continued that “France and England are tightening their grip on the border, but on both sides of the channel, resistance is spreading in solidarity with all those without papers [4]. The demonstration today began and will end in Calais, with activists from across Europe travelling back together to Calais in order to continue the work with those migrants could not cross today. We will continue to resist police oppression in Calais and demand an end to these racist border controls, freedom of movement for all, and the right to stay without fear of persecution, invasion or natural disasters”

ENDS
****************************
For more information, stills or further comment:
calaisolidarity@gmail.com
calaismigrantsolidarity.wordpress.com
Twitter: calaisolidarity
0033634810710

NOTES TO EDITORS

[1] Earlier this year Eric Besson – the French immigration minster –
declared that Calais would be a “migrant free zone” by the end of 2009. To
this end, on the 22nd September Eric Besson, Immigration Minister for
France, oversaw the eviction and destruction of the Pashtun jungle in
Calais which involved the violent arrest of more than 100 minors, with
Home Secretary Alan Johnson saying he was ‘delighted’ with the operation.
In order to implement this fascist concept, the repression against
migrants in Calais – which has always been brutally significant – has
reached an unprecedented level. Hundreds of people, from Afghanistan,
Iraq, Eritrea, Ethiopia and Darfur experience state violence everyday:
they face constant arrest, they are evicted from their homes, their
belonging are stolen, vandalized or event burnt – all at the hands of the
French Police (for details, please see
http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com)

Deportation flights to Iraq and Afghanistan have also seen been
co-organized lately, with 24 Afghans being deported to Karbul on October
22nd of this year. The charter flight to Iraq which left on the 15th
October was the first attempted since the Iraq war – containing 39 people
all taken from detention centers across the UK, was actually sent back by
the Iraqi government as they deemed Baghdad to be too unsafe, but Besson
and Woolas have recently restated their commitment to future flights.

[2] The creation of this Franco-British centre is the first step in
implementing the commitments made by President Nicolas Sarkozy and Prime
Minister Gordon Brown at the France-UK summit in Evian on 6 July 2009 to
step up the two countries’ joint efforts to combat ‘illegal’ immigration
networks. On 27 October 2009, Eric Besson – French Minister for
Immigration, Integration, National Identity and Mutually-Supportive
Development – and his British counterpart, Phil Woolas – Minister of State
for Borders and Immigration – opened the Franco-British Joint Intelligence
Unit in Folkstone. At the opening, Eric Besson said “Combating illegal
immigration networks which attempt to use French soil in order to reach
the United Kingdom represents a joint challenge for our two countries. We
must face that challenge together”.

[3] This year will see the opening of Bullingdon house in Bicester, which
will be the largest immigration prison ever built in the UK, housing 800
men.

[4] In June 2009 European activists held a No Borders camp in Calais.
Since June ‘Calais Migrant Solidarity’ has maintained a constant presence
in Calais, monitoring, communicating and resisting police violence against
migrants. On the 1st of December there will be an international
demonstration against the Stockholm programme in Brussells (with a No
Borders camp also planned there in July 2010), and on the 14th December No
Borders activist from across the world will take action in Copenhagen as
part of the COP15 summit to highlight the plight of the millions who are
predicted to migrate from the effects of climate change (for more
information please visit http://climatenoborders.wordpress.com).

===============================================================

_______________________________________________
Channelcrossing mailing list
Channelcrossing@lists.aktivix.org
https://lists.aktivix.org/mailman/listinfo/channelcrossing

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s