Kobané DAF

Le 1er novembre, ce sera la journée mondiale pour Kobanê. Un premier rassemblement à eu lieu à Lille le 17 octobre, en présence de représentants d’organisations kurdes. Bien qu’il soit tard pour organiser un nouveau rassemblement dans de bonnes conditions, la lutte se poursuit à Kobanê et il serait dommage de ne pas manifester de nouveau notre soutien. Les témoignages de solidarité sont important pour le moral des combattant-es et pour faire pression sur les gouvernements.
L’appel qui suit est repris de celui de Caen, où une manifestation semblable a été organisée par les associations Kurdes et solidarités Irak ce samedi. Il est possible de le signer.

Kobanê n’est pas seule !

Depuis plus d’un mois et demi, la population de Kobanê, femmes et hommes, Kurdes et Arabes, résiste héroïquement face aux terroristes obscurantistes de Daesh. Depuis le 6 octobre, face à l’offensive des bandes armées de Daesh, équipées de matériel militaire moderne grâce au soutien apporté par des milliardaires du Qatar ou d’Arabie Saoudite, c’est quartier par quartier, rue par rue, que les habitantes et habitants de Kobanê résistent les armes à la main.
Dans ce combat, le gouvernement réactionnaire d’Erdogan a choisi son camp : celui des terroristes de l’Etat islamique. Agressée d’un côté par Daesh, la population de Kobanê est également visée par les chars de l’armée turque. A Diyarbakir comme ailleurs au Kurdistan turc, les forces militaires sont déployées contre les manifestations de soutien à Kobanê et dans bien des villes de Turquie, flics et voyous de l’AKP ou du Hezbollah agissent ensemble pour réprimer.
A quelques kilomètres de Kobanê, la présence militaire turque cherche avant tout à empêcher de jeunes gens de traverser la frontière pour aller combattre l’EI.
La population de Kobanê ne peut compter ni sur les États de la région ni les États occidentaux dans sa lutte contre les terroristes de Daesh. Par contre, elle peut compter sur la solidarité de tous les êtres humains épris de liberté et d’égalité. Partout au Kurdistan, de Diyarbakir à Sanandaj en passant par Souleimaiye, des manifestations de masse ont lieu pour soutenir la résistance de la population de Kobanê contre l’EI. Des protestations massives montrent aussi la solidarité depuis Istanbul, Téhéran ou même Kaboul, sans compter les nombreuses manifestations en Europe et en Amérique du Nord. La population de Kobanê en effet ne lutte pas seulement pour la liberté du Kurdistan, mais pour la liberté de tout le Moyen-Orient face à la barbarie des intégristes religieux.

Rassemblement en solidarité avec Kobanê : samedi 1er novembre 2014 à Lille (15h, Grand’place)

CNT Lille, Association « Solidarité Irak » de Lille, Action Antifasciste NP2C


la-frite-rit-lille
Communiqué du collectif « Pour la fermeture de La Frite Rit » :
Dans la nuit du samedi 25 octobre des militants fascistes ont à nouveau attaqué le bar « Le Resto Soleil » ou se tenait un concert de rap organisé par l’Action Antifasciste NP2C.Le groupe était mené par Claude Hermant, le gérant de « la frite rit » (111 rue Solférino à Lille). Ce fast-food à ensuite servi de repli aux agresseurs.Le gérant de « la frite rit » et son groupe ont fait usage d’armes en pleine rue : flash ball, bombes lacrymogènes, barres de fer, nunchaku… Des passants ont été blessé, dont un homme d’une quarantaine d’année touché par un tir de flash ball à la tête.Ce n’est pas la première fois que des militants néo-nazis et d’extrême-droite attaquent le bar « le Resto Soleil », connu pour acceuillir une clientèle métisée et engagée contre le racisme.Déjà en 2011 puis à nouveau en 2013 ce bar avait été la cible des mercenaires racistes. Lors de chaque attaque, des militants de la Maison Flamande étaient impliqués, local désormais fermé qui était dirigé par… Claude Hermant.L’extrême-droite ne se contente pas de s’en prendre au Resto Soleil. Cette année, les membres du groupuscule fasciste « Génération Identitaire Flandre Artois Hainaut » ont semé la terreur quelques mois dans la rue du bar « Le Berkeley » à Vauban. Le serveur du bar, également membre de Génération Identitaire, a été licencié après avoir effectué un salut nazi au comptoir.En 2013, des militants d’extrême-droite ont saccagé le bar gay « le vice et versa » (Vieux Lille) après une manifestation contre le mariage pour tous.Au Magnum (rue Masséna) toujours 2013, les mêmes energumènes ont commis des actes racistes lors d’un match de foot.Il est temps que cela cesse, « La Frite Rit », repère d’extrême-droite ayant pignon sur rue, tout comme la boutique « Tribann » (Vauban) qui vend des articles néo-nazis et sert également de repère aux mêmes groupuscules extrêmistes doivent fermer !Des habitantes et habitants excédés.

Rémi Fraisse, assassiné au Testet par la police

Publié: 27 octobre 2014 par ironstack dans Infos
Tags:, , , ,

Solidarite Remi Fraisse Lille

Plus d’une centaine de personnes ce soir à Lille.

Suite au décès survenu sur le site du projet de construction de Barrage de Sivens, au Testet, nous appelons à un rassemblement ce soir à 19h, devant la Fontaine St Michel (Paris).

Hier, samedi 25 octobre, entre 1000 et 2000 personnes venues de toute la France, se sont rassemblées au Testet en opposition au projet de barrage et à la répression violente des opposant-e-s qui a lieu sur place depuis plusieurs mois. Des affrontements violents ont opposé une partie des militants sur place aux gendarmes jusqu’à tard dans la nuit. Flashball, lacrymos et grenades de désencerclement ont blessé plusieurs opposants aux abords du chantier.

Dans la nuit les pompiers et gendarmes disent avoir découvert le corps d’un homme d’une trentaine d’années dans les bois, alors que des informations des opposants sur place prétendent que le corps a été retrouvé au niveau des barrages de police . Les nouvelles sont tombées dans la presse nationale en milieu de matinée, à la consternation de tout le monde sur place. Pour l’heure, on ignore donc tout de l’identité de la personne retrouvée morte et des circonstances de sa mort.

[...]

Des membres du Collectif francilien de soutien à Notre-Dame-des-Landes et sympathisant-e-s des opposant-e-s du Testet.

La liste des rassemblements et des actions de solidarité sur Rebellyon.


Sheryo AFA

Hier plus de 300 personnes ont assisté au concert de rap en soutien à l’Action Antifasciste qui se déroulait au Resto Soleil. Slimane, LAX, Tonio, Sheryo et La Jonction ont assuré leurs sets jusqu’au bout de la nuit. Gros son et grosse ambiance.

Cependant, une attaque a été perpétrée en marge du concert par quelques nazillons provocateurs, vite secondés par la police.

Le tristement célèbre Claude Hermant (ex dirigeant de la Maison Flamande, proche de Serge Ayoub et de son organisation 3ème Voie – dissoute suite à l’assassinat de Clément Méric -, ex du service de sécurité du Front National, ex mercenaire au Congo…) accompagné d’une dizaine de nervis d’extrême-droite ont attaqué des spectateurs se rendant au concert rue Solférino. Hermant n’a pas hésité a tirer au flash ball sur ces spectateurs et sur des passants, en pleine rue, sous les yeux complaisants de la police.

Suite à cette agression, un groupe de militants antifascistes est intervenu devant « la frite rit » (le commerce qui a servi de base arrière aux fascistes et dont Hermant est le gérant) afin de porter secours à ces spectateurs. Les fascistes, débordés, ont alors pu compter sur la collaboration active de la police : Hermant et son groupe ont à nouveau fait usage d’armes sur la voie publique (flash ball, bombes lacrymogène) et la police, sur demande du groupe de nazillons, a chargé les antifascistes à coups de matraque et de gaz lacrymogène. Quelques interpellations sont à déplorer.

Tout le reste de la soirée, Hermant (qui appelle les flics par leurs prénoms) tournait aux alentours du concert dans une voiture de police.

La connivence entre la police et les fascistes lillois n’est plus à démontrer. Déjà en 2009 la police avait communiqué les noms et adresses de 26 anarchistes à Claude Hermant en toute impunité.

Hier, l’association entre la police et les groupuscules fascistes a encore franchi un stade : ils collaborent désormais ouvertement et montent des attaques communes contre les antifascistes.

Liberté pour les camarades interpellés !

Action Antifasciste NP2C


Marche féministe Lille

tract-marche

Dans le cadre du festival Et biiim !

[LILLE] Rassemblement de soutien aux combattant-es Kurdes

Publié: 14 octobre 2014 par luttennord dans Infos

Rojava Anarchiste

Mardi 14 octobre, 18h, Grand’Place de Lille.

Rassemblement de soutien aux combattant-es kurdes qui défendent Kobané contre les réactionnaires de Daesh. Cette bataille est un symbole car si Kobané tombe aux mains des islamistes, c’est toute la révolution sociale amorcée par les Kurdes dans la région (droits des femmes, assemblée démocratique, partage des terres et des richesses, etc) qui va être sacrifiée. Alors que la coalition occidentale ne réagit pas ou peu (volontairement!), cette lutte nécessite notre soutien et notre solidarité révolutionnaire.

Tous présents !

#daesh #pkk #kurdistan


Et Bim !

A vos agendas !

Et biiim, Festival féministe à Lille du 11 au 19 octobre !
Ateliers, concerts, discussions, manifs, projections…

Sur le blog, plus d’infos : http://etbiiim.herbesfolles.org/

Samedi 11 Octobre à partir de 16h
Gouter « auberge espagnole »
par Le Moulin Rose, association queer et féministe
Venez vêtues comme vous avez toujours rêvé de l’être, et comme, peut-être, vous n’avez jamais osé l’être. Le goûter sera suivi d’une déambulation photographique dans vos lieux préférés de Lille Moulins.
Jardin des Retrouvailles (jardin des ajonc) – Rue Montesquieu à Lille

Et à 20h, le même jour
Nous finirons la journée en beauté et en folie avec un concert de Cha.Ne.Ca (Réggétòn Transfeminista, Paris) + Guest ?
Au centre J’en Suis J’y Reste, 19 rue de Condé à Lille

Dimanche 12 octobre de 13h30 à 15h30
Chorale Féministe

La chorale de Chez Violette vous invite à venir chanter en NON MIXITE sans mecs cis,
Chants féministe only, ramenez vos textes, votre rage et votre bonne humeur !
Chez Violette, 19 place Vanhoenacker à Lille

Dimanche 12 octobre de 16h30 à 18h
Initiation Sport de Combat (sous réserve)

Reprendre le pouvoir sur nos corps et entretenir notre mental à travers le sport !
En NON MIXITE sans mecs cis
Inscription : etbiiim@herbesfolles.org


Lundi 13 octobre de 18h – 21h
Atelier- discussion « les violences hétérocissexistes et le système pénal »

Cette discussion se déroulera en NON MIXITE sans mec cis hétéro (donc ouverte à touTEs les meufs et/ou trans-bi-pédé-gouines)
Au Centre Culturel Libertaire, 4 rue de Colmar à Lille

Mardi 14 octobre de 19h-23h
Atelier-discussion « autour du consentement »

Sous forme de forum ouvert
Au J’en suis, J’y reste, 19 rue de Condé à Lille. Auberge « espagnole »


Mercredi 15 octobre de 14h à 18h
Animations pour les enfants autour du genre

Jeux et lecture
Chez Violette, 19 place Vanhoenacker à Lille

Mercredi 15 octobre, de 19h à 23h
Discussion autour de » l’antiféminisme »

Qu’est-ce que l’anti-féminisme ? Comment l’identifier ? Quelles formes prend-il dans nos quotidiens ? Comment s’y confronter ? Comment le combattre ?
Par le collectif Plancton.
Au Centre Culturel Libertaire, 4 rue de Colmar à Lille. (Ramène et partage ta bouffe ! )

Jeudi 16 octobre de 19h à 23h
Idées en libre service : « Autour de la lutte contre l’islamophobie »

Lieu : voir sur le blog

Vendredi 17 Octobre à 20h
Concert non-mixte :

– Vagina dentata (crust punk de Gand)
– Petra pied de biche (cold weave d’Amiens)
– Jojo kenvoidugro (Djette lôcôle)
Au Centre Culturel Libertaire, 4 rue de Colmar à Lille

Samedi 18 octobre, 10h – 12h30
Chatte à modeler

Une copine récidive et nous propose de modeler des utérus, des clito, des vulves, voire des anus, des rectums, des vessies ou des urètres en pâte à modeler, et d’étudier comment ils sont placés dans notre corps, et les uns par rapport aux autres. Pour comprendre comment notre corps fonctionne…
Pour les personnes qui ont ou auront une vulve et/ou un vagin et/ou un clitoris et/ou un utérus..
15 places maximum, attribuées dans l’ordre d’arrivée des participantes.
Amène une boîte pour ramener ta création chez toi !
Au j’en suis j’y reste, 19 rue de Condé à Lille


Samedi 18 octobre à 21h
Marche de nuit féministe et non-mixte

Marchons pour ne plus nous faire marcher dessus ni le jour ni la nuit
Rendez-vous place de l’Opéra à Lille
et à 23h
Soirée-boum Chez Violette

Non mixte et sans mecs-cis
Chez Violette, 19 place Vanhoenacker à Lille


Dimanche 19 Octobre, de 10h à 18h
Atelier Auto Défense Féministe

Toute une journée pour discuter et apprendre à se défendre, verbalement et physiquement.
Non-mixte sans mecs cis
Chez Violette, 19 place Vanhoenacker à Lille, auberge « espagnole » le midi

Dimanche 19 Octobre de 19h à 22h
Cantine Vegan :
viens finir le festival tranquille, avec du bon Miam sans exploitation animale !
Prix libre
Au j’en suis j’y reste, 19 rue de Condé à Lille

Toutes les activités sont gratuites ou à prix libre, votre participation nous permettra de payer les affiches, les tracts et le matos pour les concerts etc..
Mec cis : personne née de sexe masculin et dont l’identité de genre est masculine