AFA Palestine

Ce mercredi à 18h au départ de la Grand’Place de Lille : 11 ème manifestation de solidarité avec le peuple palestinien.


Sound System La Goupille

Le 2 août à 20h, venez danser, taper des pogos et vous rincer la tronche à la Crypte rue Royale à Calais.
On vendra de la bouffe à bas prix pour financer notre prochain concert qui aura lieu à la rentrée!! Grosse teuf en perspective!!! Invitez vos amis et rejoignez nous pour faire la fiesta!!!!

(PS: Relous, nazis, royalistes…etc restez à votre maison!!!! Pas envie de voir vos tronches ce soir là!!!!)


CNT : le fascisme c'est la gangrène

Texte publié par la CNT à propos du collectif Alternatiba Lille :

Un festival des alternatives sociales, économiques et écologiques dénommé « Alternatiba » est en cours de préparation à Lille. Ce festival est prévu pour les 4 et 5 octobre 2014. De nombreuses personnes et organisations lilloises ont été sollicitées pour y participer.

Dans un premier temps, l’union locale CNT de Lille et le syndicat CNT éducation 59/62 s’étaient montrés intéressés par le projet.

Mais, dans un second temps, ayant été alertée de la présence au sein du collectif de coordination d’Alternatiba-Lille de plusieurs membres d’un mouvement proche de l’extrême droite (et l’assemblée plénière extraordinaire d’Alternatiba organisée suite à cette alerte ayant refusé de s’en défaire), la CNT a décidé de se désengager totalement du projet.

D’autres personnes et organisations initialement parties prenantes ont fait le même choix. Une campagne de boycott du festival (s’il a lieu) est à l’étude. Plus d’infos ici prochainement…

Quelques précisions en attendant la rédaction d’un dossier plus complet…

Le projet « Alternatiba-Lille » est infiltré par un groupe intitulé « Les Gentils Virus » (GV), mouvement fondé au niveau national par Étienne Chouard, un personnage qui entretient depuis longtemps – sur le mode confusionniste – des passerelles avec divers acteurs et organisations de l’extrême droite française et européenne (voir ci-dessous les liens n° 1 et n° 2). D’autre part, le 5 avril 2014 à Lille, plusieurs membres des GV ont participé à « Jour de colère », une manifestation organisée par différents groupes réactionnaires et d’extrême droite dans le sillage du mouvement homophobe « La manif pour tous » (cette participation ayant soit disant pour but de ne pas laisser le monopole de la colère à l’extrême droite et de porter une parole différente au sein de cette manifestation… une argumentation fallacieuse quand on sait ce qui s’est réellement passé le 5 avril à Lille et quand on connaît la sensibilité politique de certains membres des GV !).

Bref, il est clair que les GV ne sont pas les gentils alternativistes qu’ils prétendent être. L’influence des GV au sein d’Alternatiba-Lille semble tellement importante qu’il y a quelques mois un membre du projet s’étant montré critique à leur égard a été exclu par le collectif de coordination (voir ci-dessous le lien n° 3). Cette influence s’est vérifiée lors de la réunion plénière extraordinaire qu’Alternatiba-Lille a organisée le 22 juillet 2014 à la demande de plusieurs membres du projet. En effet, lors de cette AG (à laquelle ont participé 4 militants de la CNT) et bien que la majorité des gens présents ait pris conscience du problème, les GV et leurs soutiens ont réussi à faire en sorte qu’aucune décision ne soit prise à leur encontre, cela en proclamant leur attachement aux valeurs humanistes du projet, en faisant passer leurs détracteurs pour de méchants intolérants, en faisant du chantage affectif et en laissant entendre que leur départ provoquerait un effondrement du projet – cf. le poste clé qu’occupe l’un d’entre eux sur le plan technique (dépôt du dossier « Alternatiba » auprès de la mairie de Lille).

La présence des GV dans Alternatiba est renforcée par la naïveté de certains membres du projet qui ne comprennent pas que les fascistes puissent avancer masqués (phénomène pourtant typique de la nouvelle extrême droite – cf. les mouvements « Riposte Laïque », « Égalité & Réconciliation », etc.) et/ou qui pensent qu’ « on peut parler avec tout le monde » (au nom de la démocratie, de la liberté et de la tolérance !).

Pour la CNT, une chose est claire : l’extrême droite – quels que soient les formes ou les déguisements sous lesquels elle se présente – n’est pas un courant politique avec qui on peut dialoguer ou composer ! Son infiltration dans les associations écologistes, le mouvement des indignés, les syndicats, les manifestations de solidarité avec le peuple palestinien, les collectifs de défense de la laïcité, les cercles de réflexion pour une démocratie directe, etc… doit être surveillée avec vigilance, démasquée sans état d’âme et combattue vigoureusement.

Liens :

1) Sur les agissements d’Étienne Chouard et sur la nécessité de dire stop aux manipulateurs qui jouent les passerelles avec les nationalistes et les négationnistes

2) Liens entre Étienne Chouard et l’extrême droite

3) Appel aux militants francophones d’Alternatiba sur le virus rouge-brun qui nous menace


Palestine Lille

Nous étions encore plusieurs milliers mercredi après midi dans les rues de Lille pour crier notre indignation face à la politique criminelle de l’État d’Israël. Déjà plus de 660 martyrs ont péris, et plus de 4000 de nos frères et de nos sœurs sont blessés, certains pour la vie.

La mobilisation ne doit pas faiblir !

Nos camarades à Paris étaient 25 000 aujourd’hui ! Nous aussi à la Lille, nous devons amplifier le mouvement ! N’hésitez pas à contacter l’AFPS pour organiser des diffusions de tract, des collages d’affiches, etc.

Les prochains rendez-vous lillois :

  • samedi 26 juillet, à 15h00 à la Grand Place
  • dimanche 27 juillet à 11h00 au métro Wazemmes

LDJ: Mythe et Réalité

Publié: 22 juillet 2014 par ironstack dans Antifascisme, Vidéos
Tags:, , ,


Antifasciste, antisionniste, anticolonialiste

N’oubliez pas le rendez-vous de demain, mercredi 23 juillet, à 18h00, à la Grand’Place de Lille, pour manifester notre soutien au peuple palestinien.

Si vous souhaitez aider la cause des palestiniens, n’hésitez par à partager cette information au maximum autour de vous. Des diffusions de tract s’organisent également dans plusieurs endroits de la métropole lilloise. [...]

Cela fait maintenant quatorze jours que l’armée criminelle de l’état illégal d’Israël massacre un peuple innocent. Le bilan est à ce jour de plus de 600 morts, et de plus de 3600 blessés. Leur seul crime a été de résister à une occupation illégale au yeux du droit international.
GLOIRE AUX RÉSISTANTS !

Il est de notre devoir d’agir ! Nous ne pouvons rester silencieux face à ce massacre !


CNT Palestine

Paris, le 18 juillet 2014

Depuis plus de 10 jours en Palestine, le cycle infernal de
l’occupation à repris. Les bombardements s’abattent sur la population
gazaouie : 1,8 millions de personnes prises en otages par le
gouvernement israélien au sein d’une prison à ciel ouvert. La liste
des victimes s’allonge de jour en jour. Les horreurs s’enchaînent,
chassant de jour en jour le souvenir des victimes passées. Mercredi,
c’était l’assassinat de quatre enfants qui jouaient et riaient sur la
plage. Il y a plusieurs jours c’était un foyer pour handicapé qui
explosait. Et depuis la nuit dernière, l’offensive terrestre a débuté
aggravant encore la situation. Utilisation de gaz suffoquant,
bombardements, tirs en direction des habitations… et 22 morts de
plus, voilà ce que signifie le terme « offensive terrestre ». La liste
des 264 morts et des milliers de blessés risquent de s’allonger encore.

La CNT dénonce avec la plus grande force le déchaînement de violence
dont les Palestiniens sont victimes. Ils refusent l’occupation de leur
terre, la colonisation et l’apartheid mis en place par l’État
israélien. Les peuples victimes de telles injustices ont le droit de
résister et nous avons le devoir, ici, de soutenir leur résistance.

La CNT félicite la mobilisation actuelle en France, et ailleurs dans
le monde. Les cortèges et manifestations ont rassemblé des dizaines de
milliers de personnes dans un réflexe internationaliste de solidarité
face à l’injustice subie par les Palestiniens. Nous appelons donc à la
poursuite et à l’amplification de ce mouvement pour, entre autre,
signifier au gouvernement français et à François Hollande que nous
refusons le soutien, diplomatique et économique, qu’ils apportent à
Israël. La décision, ce matin, de la Préfecture de Paris d’interdire
la manifestation parisienne du 19 juillet prouve une fois de plus la
complicité de l’Etat français et la nécessité de se mobiliser
massivement.

La CNT appelle néanmoins à la plus grande vigilance face aux
tentatives de récupérations orchestrées par l’extrême-droite
antisémite. Ces organisations, comme par exemple Égalité et
Réconciliation, n’ont jamais été actives dans le mouvement de
solidarité avec la Palestine et ne cherchent qu’à divulguer leur
propagande raciste. Le peuple de Palestine à suffisamment de
souffrance pour ne pas avoir à supporter le soutien de fascistes.

La CNT, dans ce contexte, invite aussi à rejoindre la campagne BDS
(boycott-désinvestissement-sanctions) dont nous faisons partie. Cette
campagne, dont la société civile palestinienne est à l’initiative, est
le moyen actuel qui nous permet efficacement de mettre la pression
pour faire cesser la colonisation et l’apartheid.

Secrétariat International de la CNT-F
33, rue des Vignoles
75020 Paris

A Lille, le soutien à la résistance palestinienne se poursuit. Deux manifestations se tiendront ce week-end, l’une au départ de la Grand’Place ce soir à 18h et l’autre au départ du métro Wazemmes dimanche à 11H (à l’appel des organisations suivantes : AFPS Nord-Pas de Calais, Communauté Palestinienne du Nord, Génération Palestine, MRAP, UJFP, CSP 59, LDH, Solidarité TourcoinGaza, PCF, Coordination communistes, Jeunes Communistes du Nord, comité de Roubaix du Mouvement de la Paix, Union Syndicale Solidaires, Action Antifasciste NP2C, CNT Lille).